Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

27 septembre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Jean-Marc Belzile propose un budget participatif

1 M $ par année pour des projets choisis par les citoyens

Jean-Marc Belzile, candidat mairie Rouyn-Noranda 2021

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Le candidat à la mairie, Jean-Marc Belzile, souhaite redonner de la fierté aux citoyens des quartiers ruraux et urbains de Rouyn-Noranda.

Le journaliste, Jean-Marc Belzile, a officiellement lancé sa course à la mairie de Rouyn-Noranda, le 27 septembre, en proposant la création d’un budget participatif de 1 M$ par année. 

Le candidat, qui souhaite apporter une vision à long terme pour Rouyn-Noranda, a choisi le quartier rural de Cadillac pour son lancement. «Pour envoyer un message clair aux citoyens des quartiers ruraux. À Cadillac, j’ai constaté qu’il a un désir de développer des projets et je savais que ces gens seraient touchés par le projet de budget participatif », a-t-il expliqué.  

Le projet prévoit le partage de 1 M $ par année entre trois districts pour la réalisation de projets issus de la volonté locale.  

 «Vous allez avoir le choix de faire ce que vous voulez. En discussion avec votre conseiller ou conseillère, vous allez pouvoir faire un parc ou tout autre projet. Au cours de mon premier mandat, les 12 districts auront reçu ce montant de 333 000 $», a-t-il expliqué. Il souhaite ainsi redynamiser et favoriser le sentiment d’appartenance au sein des différents quartiers.  

Le candidat cite Trois-Rivières comme exemple. Cette année, la municipalité met 200 000$ à disposition pour le financement de deux à trois projets. Selon M. Belzile, qui s’inspire aussi d’autres expériences en Europe, la norme serait d’allouer 1% du budget de la Ville à ce type de programme. En 2021, le budget de Rouyn-Noranda était de 87 M $.  

Pas dans l’asphalte 

M. Belzile assure que les projets retenus devront être bénéfiques et source de fierté et que la municipalité maintiendra ses investissements dans les infrastructures et la voirie locale indépendamment des budgets participatifs. Bref, ces budgets ne pourront être investis dans l’asphalte. 

Un maire qui n’a pas peur 

M. Belzile souhaiterait que la mairie s’implique davantage dans la défense des enjeux locaux. «Un maire qui n’a pas peur de défendre ses opinions, mais aussi celles de ses citoyens. Dans le dossier de la santé, je suis déçu que l’on ne se lève pas pour dire que ça n’a pas de sens être incapable de se faire opérer à Rouyn-Noranda à moins d’une urgence. On doit faire comprendre au gouvernement que c’est bien pire ici qu’ailleurs!», a-t-il martelé. 

Le candidat dévoilera le reste de sa plateforme électorale au cours des prochains jours et prochaines semaines. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média