Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

27 septembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les Forestiers continuent de gruger les points au classement

Deux points sur une possibilité de six face aux Élites

Forestiers Amos - Élites Jonquière

©gracieuseté - Dany Germain

Les Forestiers d'Amos ont soutiré deux points de classement face aux Élites de Jonquièreé

HOCKEY M18 AAA - Ayant la chance de jouer un rare deuxième programme double de suite à la maison, les Forestiers midget AAA d’Amos continuent d’amasser leur part de points au classement. Pour une troisième semaine de suite, les hommes de Shawn Lanoue ont mis la main sur une victoire en deux parties, cette fois-ci face aux Élites de Jonquière, ce week-end au Complexe sportif Desjardins.

Dernière équipe au classement général du circuit provincial M18 AAA avant le début du dernier week-end, la formation du Saguenay – Lac-Saint-Jean a donné du fil à retordre aux Abitibiens. Après avoir orchestré une remontée pour l’emporter 4 à 3 en tirs de barrage, samedi, les Forestiers se sont inclinés au compte de 5 à 1, dimanche. 

Dans la victoire, l’attaquant Eliot Ogonowski a inscrit ses deux premiers filets de la campagne, en plus de marquer le but gagnant en fusillade. L’ancien membre du Filon de l’Or-et-des-Bois a été l’unique marqueur des perdants lors du second match, brisant le jeu blanc du gardien Mivil Tremblay avec 26 secondes à écouler au dernier tiers. 

«C’est drôle à dire, mais dans l’ensemble, j’ai mieux aimé notre match de dimanche. On est partis tranquilles, samedi. Les joueurs ont rebondi et ça nous a pris une remontée. On a également profité de quelques bonds chanceux et de gros arrêts d’Adam Rouleau pour avoir une chance de revenir», analyse l’entraîneur-chef des Forestiers, Shawn Lanoue. 

À la suite de ce programme double, les Forestiers terminent le mois de septembre avec un dossier de trois victoires (dont une en fusillade) et trois défaites. Occupant le quatrième rang de la division CCM et le dixième rang du classement général, Amos peut continuer à aller de l’avant, estime l’instructeur. 

«On a un début de saison plus que respectable. On a battu, au moins une fois, toutes les équipes qu’on a affrontées depuis le début de l’année : Laval-Montréal, Saint-Eustache et Jonquière. On n’a pas à rougir de rien. C’est une longue saison et je suis content des résultats jusqu’à maintenant. J’espère que ça va continuer dans ce sens», mentionne Lanoue. 

Des retrouvailles 

Les Forestiers débuteront la portion d’octobre du calendrier avec un voyage en Estrie, ce week-end, en visitant les Cantonniers de Magog. Ce sera pour Shawn Lanoue une occasion de retrouver quelques visages familiers, lui qui a fait ses classes avec le programme des Harfangs de l’école secondaire Le Triolet de Sherbrooke avant de revenir en Abitibi-Témiscamingue. 

Dirigés par l’entraîneur recrue Stéphane Robidas, les Cantonniers connaissent un début de saison semblable à celui des Forestiers quand on regarde les résultats. Toutefois, Lanoue affirme que le défi sera imposant lors de cette visite. 

«Ce n’est pas un désastre, mais ça demeure une grosse équipe. Ils ont perdu dimanche (contre Saint-Hyacinthe), donc ils voudront se reprendre. On part vendredi matin, donc ce sera un long voyage. Magog a quelques bons joueurs repêchés haut au repêchage. Je connais pas mal de joueurs, étant donné que je les ai côtoyés dans les niveaux pee-wee et bantam. Ce sera difficile de jouer contre eux», souligne le pilote. 

Shawn Lanoue devra aussi se débrouiller sans quelques vétérans, partis à l’infirmerie. Même si l’attaquant Matthew Bolduc est revenu au jeu face aux Élites, les Forestiers ont vu Jacob Godbout (aine), Cooper Brazeau (non spécifié) et Arsène Beauregard (bras) tomber au combat. Heureusement pour les Amossois, les deux premiers pourraient prendre part au voyage à Magog. Dans le cas d’Arsène Beauregard, il sera sur la touche pour les huit prochaines semaines. 

Sans compter le défenseur Noah Cousineau, qui attend toujours le feu vert pour disputer son premier match de la saison. Quant à Isaac-Olivier Yalessa-Ockandi, il pourra réintégrer la formation régionale M18 AAA, lui qui a obtenu sa deuxième dose de vaccin contre la COVID-19, la semaine dernière. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média