Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

29 septembre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Asseoir les fondations du futur

Les Huskies ont profité du mois de septembre pour faire progresser leurs joueurs

Brad Yetman

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L’entraîneur-chef des Huskies Brad Yetman travaille actuellement à construire les fondations du prochain cycle des Huskies.

À  quelques  jours du  début  de  la  saison,  les  Huskies ont passé les dernières semaines à préparer le terrain pour asseoir les fondations de leur futur cycle. Avec une équipe très jeune, un tout nouveau personnel et même si l’équipe a toujours son identité, le prochain cycle a besoin de fondations solides. 

Tranquillement, le nouveau personnel prend sa place. «C’est la première année complète de Redgie Bois. Patrice Lefebvre et Anastasio Abbandonato se sont greffés à l’équipe. Joseph Ferrar vit sa première saison un peu plus normale», a évoqué Brad Yetman. 

Les nominations des leaders de l’équipe ont été une étape importante. «On veut développer notre équipe de la bonne façon. Nos leaders ne sont pas juste de bons hockeyeurs, ils sont de bons étudiants et de bonnes personnes. On avait aussi de bons commentaires de leur famille de pension», a précisé le pilote de la meute. 

Construire 

Après le camp d’entraînement, le mois qui sépare le début de la saison peut sembler long. «Présentement, on se concentre sur le processus. Ça permet aussi à nos joueurs d’amorcer l’école et de prendre de l’avance», a souligné l’entraîneur. 

Ce dernier est satisfait de ce qu’il a vu jusqu’à maintenant. «On n’a pas mis beaucoup d’accent sur le système. On veut vraiment asseoir nos fondations pour que tous comprennent ce que nous sommes. Il y a des choses qu’on accepte et d’autres qu’on n’accepte pas», a-t-il indiqué. 

«Déjà, on voit une bonne progression et un bon développement. Il faut être patient. On explique vraiment ce qu’on veut. Il y a des choses sur lesquelles ce n’est pas négociable et d’autres qui le sont», a-t-il ajouté. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média