Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

01 octobre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies célèbrent l’ouverture de la saison avec une victoire

La meute dispose du Phoenix par la marque de 3 à 2

Huskies Rouyn-Noranda Phoenix Sherbrooke

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Samuel Régis a inscrit le premier filet de la saison des Huskies.

Les Huskies ont célébré le retour des partisans à l’aréna Glencore et l’ouverture de la saison avec une victoire de 3 à 2 sur le Phoenix de Sherbrooke.

L’entraîneur-chef des Huskies, Brad Yetman, était heureux de retrouver les partisans. «C’était parfait. On avait vraiment besoin de ce boost. On le sait que 1 500 ici, c’est comme 5 000 ailleurs», a-t-il évoqué.

Son équipe a aussi disputé un match très physique, une facette importante selon le pilote. «C’était dans l’identité des Huskies quand j’étais ici et ç’a l’était quand ils ont gagné. On sait que c’est difficile de jouer à Rouyn-Noranda et on veut que les équipes adverses s’attendent à devoir disputer un match difficile et physique», a-t-il soutenu.

De bonnes choses

Le pilote de la meute a aimé ce que sa troupe lui a demandé. «J’ai vu beaucoup de bonnes choses. On a joué de façon plus consciencieuse. On a vraiment joué dans notre identité et nos unités spéciales étaient très bonnes», a-t-il souligné.

Sur ce dernier point, il a souligné le travail de ses adjoints Redgie Bois, pour le désavantage numérique, et Patrice Lefebvre, pour l’avantage numérique.

Devant le filet, Samuel Richard a été impeccable repoussant 38 des 40 tirs dirigés vers lui. «Il est un vrai professionnel et il est un des meilleurs gardiens. Il nous donne une chance de gagner à chaque match», a-t-il indiqué.

Les Européens Jakub Hujer et Daniil Bourosh ont aussi connu de bons matchs. «Ils étaient impliqués. C’est difficile de se souvenir qu’ils ont seulement 17 ans. On dirait qu’il joue comme des joueurs de 19 ans. Ils ont encore beaucoup à apprendre, mais ils nous amènent de l’offensif», a confié Brad Yetman.

Notons qu’en toute fin de deuxième période, Alex Arsenault a quitté la patinoire aidé par deux coéquipiers. Il semblait être blessé à une jambe.

Un avantage numérique payant

Les Huskies ont amorcé le match en force, mais ce sont les visiteurs qui ont ouvert la marque. Le tir de la pointe de Maxime Blanchard a été bloqué, mais le premier choix de la dernière séance de sélection, Ethan Gauthier (1er), a saisi le retour pour inscrire son premier filet en carrière.

Le match a pris une autre tournure en fin de première période. À la suite d’une bonne mise en échec de Samuel Régis, le capitaine du Phoenix Xavier Parent a laissé tomber les gants et s’en ai pris au défenseur de la meute. Il a écopé d’une punition mineure pour avoir été l’instigateur, une punition majeure pour s’être battu et une expulsion.

Samuel Régis (1er) a brisé la glace pour les locaux avec un tir du poignet de la pointe. Les Européens Jakub Hujer et Daniil Bourash ont récolté leur premier point dans la LHJMQ sur la séquence. Quelques instants plus tard, Alex Arsenault (1er) faisait dévier un tir de Dyllan Gill derrière Jakob Robillard.

En toute fin de troisième période, alors que la meute évoluait à 5 contre trois, l’attaquant tchèque Jakub Hujer (1er) a inscrit son premier filet dans la LHJMQ pour donner un coussin de deux buts aux locaux. Daniil Bourosh a récolté sa deuxième passe du match sur le jeu.

Anthony Munroe-Boucher (1er) a complété la marque alors que le Phoenix avait retiré son gardien au profit d’un sixième attaquant.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média