Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

08 octobre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Lancement de la campagne de Diane Dallaire

Elle propose la création d’un comité de la jeunesse

Diane Dallaire, mairesse Rouyn-Noranda candidate 2021

©Photo Gracieuseté

Diane Dallaire dit vouloir trouver des solutions concrètes aux enjeux criants qui plombent le développement de Rouyn-Noranda depuis plusieurs.

La mairesse sortante, Diane Dallaire a lancé officiellement sa campagne électorale, le 7 octobre, en mettant de l’avant le bilan de son premier mandat et en proposant la création d’un conseil jeunesse, composé de jeunes de 10 à 17 ans et de la Fondation de la mairesse, dotée d’un budget de 10 000$ par année, financé par la mairesse.

:«Un bilan dont je suis extrêmement fière, mais qui a été possible grâce à une équipe dévouée et compétente. Je n’ai pas fait ça seule», a-t-elle déclaré d’entrée de jeu. Elle s’est réjouie pour la création du Bureau du citoyen. «Nous n’avons jamais autant consulté les citoyens. Que l’on pense au plan de développement de la zone agricole, au plan de développement économique, à la zone piétonne. Il y a eu la création du département de développement économique, c’est majeur comme changement à la Ville.

Enjeux criants

Questionnée à propos des crises de la main-d’œuvre et du logement qui plombent le développement de la Ville depuis de nombreuses années, Mme Dallaire a soutenu que des mesures étaient prises.

«Je suis un peu tannée d’entendre les constats c’est-à-dire l’enjeu de main-d’œuvre, l’enjeu de logement. On les connait les constats. Est-ce que l’on peut arrêter de parler des constats et parler plutôt des actions que l’on va mettre en place. C’est sûr et certain qu’on est en mode action au niveau de l’attraction de la main-d’œuvre. On a confié un mandat au CLD. On mise sur l’immigration économique. On fait des représentations auprès des gouvernements, on va en faire encore», a-t-elle déclaré.

La mairesse dit vouloir agir rapidement, soutenir les services de garde en milieu familial. Elle affirme faire des représentations auprès du ministre de la Santé pour trouver des solutions à la pénurie d’infirmières. «Pour la santé de nos citoyens, on est prêt à aller loin!»

À propos de la pénurie de logements, Mme Dallaire envisage de modifier la règlementation municipale pour permettre l’aménagement d’un logement additionnel à une maison unifamiliale et s’assurer qu’il y a des terrains disponibles pour les nouvelles constructions.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média