Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

10 octobre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Aucune victoire pour le premier voyage des Huskies

La meute a encore démontré du caractère

Alex Arsenault

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alex Arsenault a inscrit le premier filet du match, mais il n'a pas complété la rencontre.

Encore une fois, la deuxième période a été fatale aux Huskies. Après avoir pris les devants 2 à 1 en première période, les Rouynorandiens ont perdu leur avance lors de la période médiane. Ils ont réussi à revenir dans la rencontre et s’accrocher, mais le score final a été à l’avantage des Olympiques de Gatineau qui l’ont emporté 6 à 4.

«D’habitude, le dernier match d’un voyage, c’est le pire match. Pour nous, ce fut le meilleur match. Les gars ont démontré une belle force mentale et ils ont vidé le réservoir», a laissé savoir l’entraîneur-chef des Huskies, Brad Yetman.

Malgré la défaite, le pilote notait beaucoup de points positifs. «Oui, on a fait des erreurs, mais on a travaillé fort, on n’a pas lâché. On a joué avec plus d’urgence et d’intensité. On peut assurément grandir avec ce qu’on a vu dans ce match», a-t-il signalé.

Plusieurs attaquants de 17 ans ont eu des rôles plus importants durant cette rencontre. «Les Mathis Perron, Jérémy Minville et Zachary Marquis-Laflamme ont eu de plus grands rôles, surtout avec la peine d’Alex Arsenault après la première période. Ce qu’on a aimé de notre équipe, c’est qu’on avait un très haut niveau de compétition. On veut des joueurs qui sont là pour les Huskies, pas pour eux-mêmes», a-t-il souligné.

Autre bon départ

Les Huskies ont commencé le match du bon pied. Profitant d’une mise en jeu gagnée par Anthony Turcotte, le tir sans avertissement d’Alex Arsenault (3e) a surpris Emerik Despatie permettant à la meute d’ouvrir la marque.

Les Rouynorandiens ont augmenté leur avance en milieu de période. Une autre mise en jeu gagnée, cette fois par Marc-Antoine Séguin, a permis à Zachary Cardinal de décocher un tir que Jérémy Minville (1er) a fait dévier au fond du filet.

Les Olympiques ont réduit l’écart avant la fin du premier engagement. Samuel Savoie (1er) a redirigé un tir d’Olivier Boutin derrière Mathis Dorcal-Madore.

Une autre deuxième cruelle

Les locaux ont créé l’égalité durant un avantage numérique. Le tir d’Isaac Belliveau a été redirigé par Mathieu Bizier (2e) pour ramener les deux équipes à la case départ.

Alors qu’il restait moins de 30 secondes à faire, l’attaquant allemand Haakon Frederik Hanelt a sauté sur une rondelle libre dans l’enclave pour donner les devants aux Gatinois.

De l’espoir

En troisième, l’attaquant des Rouynorandiens Marc-Antoine Séguin (2e) a redonné espoir à son équipe en créant l’égalité après avoir récupéré un rebond de la bande d’un tir de Thomas Belzile qui a raté la cible.

Cependant, quelques instants plus tard, Kieran Craig (2e) et Manix Landry (1er) pour donner une priorité de deux buts aux Olympiques.

Zachary Marquis-Laflamme a touché la cible alors que la meute avait une nouvelle fois retiré son gardien au profit d’un sixième attaquant avec trois minutes à faire au match.

Kieran Craig (3e) a complété la marque dans un filet désert.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média