Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

13 octobre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Canadian Malartic: en route vers son Odyssey

Le développement de la portion souterraine du projet se poursuit

Chevalement Canadian Malartic Odyssey

©Canadian Malartic

Le chantier de construction du chevalement de la mine Odyssey sur le site de Canadian Malartic s'est amorcé à la fin septembre et se poursuit en continu jusqu'à la fin octobre.

À Malartic, le projet Odyssey du Partenariat Canadian Malartic, piloté par Agnico Eagle et Yamana Gold, continue de se développer, alors que la mine souterraine commence tranquillement à voir le jour. 

Au cours des premiers six mois de 2021, la première plateforme de forage souterraine a été complétée et des forages d’exploration viseront la zone Odyssey Sud. 

«Présentement, on développe une rampe d’exploration depuis la surface. Cette rampe va nous permettre de miner la première des quatre lentilles, qu’on appelle Odyssey Sud, à partir de 2023. Parallèlement, on construit un puits de production. Cela va nous permettre d’exploiter la lentille d’East Gouldie à partir de 2028», a exposé Daniel Paré, vice-président exploitation – Est du Canada chez Agnico Eagle 

Le développement de la rampe est en avance sur l’échéancier en plus d’être à un coût plus bas que prévu. Au cours des trois derniers mois, les travaux en cours devaient notamment permettre de rejoindre le premier niveau de production et d’amorcer l’excavation du premier puit de ventilation. Les fondations du chevalement sont aussi en cours de construction et la construction de ce dernier devrait s’amorcer avant la fin de l’année 2021. 

«Le minage des fosses de la mine Canadian Malartic devrait se compléter vers 2028, a rappelé Daniel Paré. La première lentille d’Odyssey devrait nous permettre de commencer à recevoir des tonnes de minerai pour le traitement en 2023, mais la véritable production commerciale du projet devrait commencer vers 2028-2029.» 

Chevalement Canadian Malartic Odyssey

©Canadian Malartic

Les équipes travaillent 24 heures sur 24 pour construire le chevalement. Ce dernier avait déjà atteint la moitié de sa hauteur prévue à la mi-octobre.

De belles découvertes 

Les forages de surface sont aussi en cours dans la zone East Gouldie. Une nouvelle zone, au sud de celle-ci, a été découverte et recensait 3,5 g d’or par tonne de minerai sur 8,6 mètres à 2,1 km sous terre. 

«La production d’Odyssey amène notre durée de vie à 2039, mais on a aussi beaucoup d’autres ressources sur le site et on fore les extensions de celles-ci. On veut amener ce projet au-delà de 2040. Il y a du potentiel, mais il faut forer et préparer les études pour allonger la durée de cette mine», a évoqué M. Paré. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média