Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

20 octobre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Questions aux candidats sur les taxes et les rues

Compte de taxes et état des rues

Philippe_Marquis-Diane_Dallaire-Jean-Marc_Belzile_candidats mairie_Rouyn-Noranda

©Photo Archives

Les candidats à la mairie de Rouyn-Noranda se prononcent.

La campagne électorale municipale va bon train et les candidats multiplient les apparitions publiques et les propositions. Certains enjeux préoccupent les citoyens, mais sont peu abordés, comme la charge fiscale des contribuables ou la qualité du réseau routier. Nous avons questionné les candidats sur ces enjeux.

1-     Depuis les dernières élections, l’augmentation des rôles d’évaluations ajoutée aux hausses de taxes foncières exercent une pression de plus en plus grande sur le portefeuille des contribuables. Comment prévoyez-vous agir pour freiner ces hausses et soulager les payeurs de taxes?

2-     Malgré les efforts pour encourager le transport actif et collectif, l’état du réseau routier demeure une préoccupation importante pour les électeurs. Avez-vous un plan pour améliorer l’état des rues en milieu urbain et celui des routes rurales au cours du prochain mandat?

Philippe Marquis

1-      Je veillerai, avec le conseil, à limiter au maximum les hausses de taxes. Les villes sont au centre de la transition verte, nous exigerons plus de soutien des gouvernements supérieurs. La conversion de certains bâtiments aux énergies renouvelables et l’achat de véhicules verts feront épargner en énergie. L’arrivée, d’un nouveau joueur industriel (Falco) aidera aussi à alléger le fardeau fiscal des contribuables.  

2-     Je maintiendrai les efforts destinés à l’amélioration de l’état des rues et des chemins ruraux. Par ailleurs, j’inviterai des chercheurs de notre université à s’unir à nous pour trouver des solutions à ces problèmes qui reviennent sans cesse. C’est cela être innovant!

Diane Dallaire

1-      Le conseil municipal est très rigoureux quand il prépare les budgets et fixe le taux de taxes. Le rôle d’évaluation est revu aux 3 ans pour refléter la valeur marchande réelle des propriétés, le prochain rôle sera déposé en 2022.  Une politique de gestion de la dette pour une saine gestion financière a été mise en place en 2020. Des alliances conclues avec des partenaires financiers réduiront le fardeau fiscal des citoyens. Par exemple, Yamana Gold investit 2 M$ dans le centre aquatique et Desjardins y investit 250 000 $. D’autres alliances seront conclues dans les années à venir.

2-       Près de 70 % de notre réseau routier est en mauvais état. Les besoins sont immenses, mais les moyens limités. Bien que nous ayons fixé des priorités d’intervention et alloué des montants additionnels aux derniers budgets, plusieurs routes n’ont pu être améliorées. Depuis la fusion en 2002, l’aide financière du MTQ a progressivement diminuée. Notre MRC perd des millions pour l’entretien des routes. En 2020, elle n’a reçu que 345 312$ tandis que la MRC de Témiscamingue a reçu 2 351 473 $. Je m’engage à récupérer ces sommes pour que cette injustice et cette iniquité soient réparées.

Jean-Marc Belzile

1-     Une analyse complète des dépenses de la municipalité est nécessaire. Le compte de taxes des citoyens augmente sans cesse bien au-delà de l’inflation et cette hausse sert uniquement à payer l’augmentation des coûts de l’administration générale. Les citoyens payent donc plus cher et n’ont aucun service supplémentaire. Je m’engage d'ailleurs à m'attaquer à notre dette qui n’a jamais été aussi importante. 

2-       Plus de 70% de nos rues nécessitent des travaux. Une analyse de notre méthode de planification des travaux doit être réalisée afin d’avoir le fonctionnement le plus optimal et efficient possible. Je m’engage à faire diminuer ce pourcentage chaque année pour que la population soit en mesure de constater une amélioration. Je m’engage à rendre publics l'avancement des travaux et la liste des travaux à venir dans les 5 prochaines années sur le site Web de la municipalité, afin que chacun puisse savoir à quel moment leur rue sera réparée. Encourager le transport actif nous permettra aussi de diminuer la détérioration de nos routes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média