Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

22 octobre 2021

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Claire Bolduc reçoit un doctorat honoris causa de l'université McGill

Son implication pour une agriculture respectueuse est soulignée

Claire Bolduc

©Capture d’écran Virtual Honorary Degrees Ceremony McGill University

L’engagement de Claire Bolduc lui a mérité un Doctorat honoris causa décerné par l’Université McGill.

L’Université McGill a remis cinq Doctorats honoris causa le 21 octobre lors d’une cérémonie virtuelle. La préfète élue du Témiscamingue, Claire Bolduc, faisait partie des récipiendaires.

L’Université a ainsi souligné le parcours exceptionnel de Claire Bolduc, ancienne présidente de Solidarité rurale du Québec et militante en faveur des affaires rurales, de l’agriculture et de l’agronomie au Québec, du Pr Andrew J. Cherlin, universitaire américain de renom, spécialisé dans les questions du mariage, de la cohabitation et des tendances sociales de formation des familles, du Pr Gilles G. Patry, président émérite de l’Université d’Ottawa et directeur général de l’U15 — Regroupement des universités de recherche du Canada et de M. George Schindler, PDG de CGI, une entreprise d’envergure mondiale de conseil en technologie de l’information et en management établie à Montréal.

Parcours et engagement

«Durant toute sa carrière et dans l’ensemble de ses engagements, elle a fait la promotion d’une agriculture respectueuse de l’environnement et de la santé des gens, peut-on lire dans le texte de présentation de Mme Bolduc lors de la cérémonie à la suite de l’énumération de ses principaux faits d’arme dont son implication en environnement, à la présidence de solidarité rurale.

«Elle a aussi donné une voix forte pour des milieux de vie de qualité en ruralité, pour le droit à la différence des communautés rurales et pour leur importance partout, au Québec, au Canada et dans le monde. Ses convictions se traduisent aujourd’hui dans son travail politique à titre d’élue municipale au Témiscamingue», peut-on lire encore.

«Mon cheminement de carrière a été guidé par deux choses : la science et les convictions. C’est un cheminement de carrière qui a été entrepris au niveau de l’enseignement. Il m’a permis de mettre en évidence l’importance de l’agronomie dans la pratique agricole, l’importance de toute la science qu’on doit avoir derrière chacune des pratiques agricoles», a-t-elle déclaré après avoir reçu son Doctorat honoris causa.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média