Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

25 octobre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

North American Lithium: Sayona Québec planche sur la suite

L’achat de Lithium Amérique du Nord permet une meilleure synergie

North_American_Lithium_mine

©North American Lithium

Le concentrateur Lithium Amérique du Nord acheté par Sayona Mining permettra une meilleure synergie des projets de la société australienne au Québec.

L’achat de Lithium Amérique du Nord par la société minière australienne Sayona Mining permet à celle-ci de structurer ses projets de développement en région en ayant une meilleure synergie.

«L’acquisition de Lithium Amérique du Nord nous permet d’intégrer nos projets et de favoriser la production à ce concentrateur. Il va ainsi servir à nos autres sites à proximité, ce qui veut dire que le projet d’Authier va devenir simplement une mine satellite», a signalé Guy Laliberté, chef de la direction chez Sayona Québec. 

Pour compléter ce plan, d’importants investissements seront nécessaires sur le site de La Corne. «Plusieurs millions de dollars seront dépensés pour améliorer la qualité des opérations avec l’ajout d’équipements de production. Des travaux de construction vont avoir lieu en vue d’une relance dans 12 à 16 mois», a expliqué M.Laliberté. 

Ce dernier a rappelé que le plan proposé par Sayona à Investissement Québec pour la reprise des actifs de North American Lithium, lors du processus de faillite de cette dernière, permettait de créer cette synergie importante entre les projets de l’entreprise. «Ce qu’on avait proposé à Investissement Québec pour Lithium Amérique du Nord, c’est vraiment d’amener le concentrateur de La Corne à en être un de classe mondiale. C’est le plan qu’on avait de regrouper les infrastructures et les projets que nous avons», a-t-il exposé.

Approuvé par le tribunal

L’acquisition de North American Lithium par le consortium formé par Sayona et Piedmont Lithium a été complété après l’approbation du tribunal et des organismes de réglementation.  «Nous sommes extrêmement heureux d’avoir pris le contrôle de North American Lithium avec notre partenaire, Piedmont. Notre équipe locale, au Québec, est pleinement investie dans le plan de relance, incluant la réfection de ses installations et son intégration avec le projet Authier Lithium», a signalé le directeur général de Sayona, Brett Lynch. 

Une étude a été mise en branle pour se pencher sur les travaux nécessaires à effectuer afin de mettre sur pied une production rentable de lithium à partir de 2023 tel que convenu dans l’entente avec Québec. 

Rappelons que Sayona Québec, détenu à 75% par Sayona Mining et 25% par Piedmont Lithium, s’est engagé à transformer le lithium au Québec entre 2027 et 2031. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média