Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 novembre 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Le Festival Trad met le paquet pour son retour «live»

Avec Le Vent du Nord et Les Grands Hurleurs en vedette

Festival Trad

©Photo: Le Citoyen/Dominic Chamberland

Karine Roberge, présidente du comité organisateur, et Pierre Dupuis, coordonnateur du Festival de musique Trad de Val-d’Or.

De toute évidence, les organisateurs du Festival de musique Trad de Val-d’Or ont décidé de mettre le paquet cette année pour le retour de l’événement en spectacles «live».

Contrainte de présenter le festival en mode virtuel l’an dernier pour les raisons que l’on connaît, l’organisation prépare une 4e édition fort bien remplie qui sera présentée au cours des prochains jours, du 4 au 7 novembre, principalement à la polyvalente Le Carrefour (dans la grande salle de la cafétéria réaménagée pour l’occasion).

De gros noms de la musique traditionnelle québécoise figurent au programme, dont Le Vent du Nord, Les Grands Hurleurs (avec quatre musiciens dont Nicolas Pellerin), le groupe de voix féminines ‘’Galant, tu perds ton temps’’ et la troupe de danse/musique folklorique Tissés serrés, en plus du groupe local Les Fous ainsi que La Croisée d’Antan, un groupe de la relève lauréat du Prix coup de cœur du public en 2019 au Festival de la chanson de Granby.

«Avec deux shows par soir, pour un total de trois shows de plus qu’à notre dernière édition ‘’live’’ (il y a deux ans), il ne faut rien manquer cette année. Battez-vous pour les billets (disponibles sur ticketacces), en quantité limitée en raison des mesures sanitaires, car cette 4e édition est très prometteuse!», de lancer la présidente du comité organisateur, Karine Roberge.

«On poursuit notre mission de faire revivre les belles veillées de nos ancêtres!», renchérit le coordonnateur du Festival Trad, Pierre Dupuis. «C’est un naturel pour nous de s’associer à ce festival, de par son aspect familial et festif. On s’enligne vers une très belle édition», ajoute Jean Cayouette, d’Agnico Eagle, présentateur officiel de l’événement.

Retour aux sources

Pour Karine Roberge, le 4e Festival de musique Trad de Val-d’Or se voudra une belle occasion de renouer avec nos origines, après tout ce qu’on vient de traverser à cause de la pandémie. «On a un grand besoin de faire un retour aux sources, de se reconnecter avec nos racines, affirme-t-elle. En ce sens, le trad, par sa belle énergie contagieuse, est une musique qui nous ressemble et qui nous rassemble.»

Mme Roberge est particulièrement emballée par la programmation de cette 4e édition. «Les groupes qui devaient être là l’an dernier, si le festival avait pu se tenir en personne, seront ici cette année, signale-t-elle. Le Vent du Nord, par exemple, est un groupe international encore plus connu en Europe et aux États-Unis qu’au Québec. Autre exemple, ‘’Galant, tu perds ton temps’’, un quintette de filles, est vraiment quelque chose à voir et à entendre. Ce groupe est venu deux fois à Val-d’Or, il est très apprécié ici. Je vous le dis : avec la musique trad d’aujourd’hui, on est loin du rigodon de fond de sous-sol à Noël chez mononcle!», raconte Karine Roberge en rigolant.

Pas de danse en groupe

À moins de changements, le Festival de musique Trad devra se limiter à des salles de 200 personnes ou peut-être un peu plus cette année, alors que l’aménagement d’un plancher de danse sera en principe interdit (la danse sera de nouveau permise à compter du 15 novembre, vient d’annoncer le ministère de la Santé). «Comme il faudra rester à notre chaise et que cette musique fait taper du pied, ce sera l’occasion d’améliorer sa technique!», signale Karine Roberge.

Chaque soirée se terminera par un jam auquel le public sera invité à se joindre. «La musique traditionnelle, c’est du bonheur collectif et une richesse naturelle chez nous. On va raviver la flamme durant toute une grosse fin de semaine!», mentionne le violonneux André Brunet, porte-parole de l’événement.

PLUSIEURS ACTIVITÉS

Si les principaux spectacles du 4e Festival Trad de Val-d’Or seront présentés à la polyvalente Le Carrefour, l’événement tiendra aussi des activités à d’autres endroits, notamment au Prospecteur avec une soirée «chansons à répondre» en pré-festival. L’école St-Joseph recevra la troupe folklorique Tissés serrés, tandis que le duo des frères Brunet se produira à L’Entracte. Des spectacles sont également prévus dans des résidences pour aînés, au Balthazar et au restaurant St-Hubert, alors qu’un atelier-conférence du duo Beaudry-Bonhomme, offert par le Conservatoire, aura lieu à la Salle Félix-Leclerc. Plusieurs ateliers de musique et de danse trad, dont la gigue, sont aussi au programme à la polyvalente Le Carrefour, autant pour les néophytes que pour les plus chevronnés voulant se perfectionner. La programmation complète est disponible sur le site web de l’événement (https://festivaltradvd.ca).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média