Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

05 novembre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Jean-Marc Belzile se présente pour le long terme

Il se dit prêt à remplir plusieurs mandats

Jean-Marc Belzile candidat mairie Rouyn-Noranda Hôtel de ville

Jean-Marc Belzile entend s’attaquer à la crise du logement dès le début de son mandat.

À l’avant-veille du scrutin du 7 novembre, le candidat à la mairie de Rouyn-Noranda, Jean-Marc Belzile, dresse un bilan positif de sa campagne et invite la population à exprimer son droit de vote en nombre.

En début de mandat, le candidat entend concentrer son énergie sur la crise du logement, s’il est élu. «Je veux m’attaquer à l’enjeu du logement pour que l’on dise que l’on va poser des gestes. Il faut aussi se doter d’un plan de réduction des GES. Ma priorité sera ces deux dossiers», a-t-il insisté.

M. Belzile a déploré l’augmentation marquée de la dette de la ville pendant la campagne et il promet de s’y attaquer pour limiter sa croissance et éventuellement la réduire. Il compte sur le développement domiciliaire pour augmenter la valeur foncière. «Arrêtons de nous endetter de façon importante, il faudra bien sûr investir pour développer de nouveaux quartiers et du logement, mais ça va créer de la richesse, que l’on pourra réinvestir par la suite», a-t-il soutenu.

Continuité

Le candidat laisse entendre qu’il serait prêt à prendre les commandes de la ville pour plusieurs mandats. «On n’a pas souvent eu de la continuité à Rouyn-Noranda. On a une occasion et c’est le fait que j’ai 35 ans. Ce que je propose, les gens le comprennent et l’apprécient. Est-ce que l’on veut changer à nouveau dans 4 ans, ou on veut cette fois mettre quelqu’un en place, qui a les idées claires, qui a une vision à long terme pour Rouyn-Noranda?», a-t-il questionné.

Porte à porte

Le candidat affirme avoir frappé à quelque 2000 portes pour écouter les préoccupations des électeurs. «J’ai constaté que plus les gens apprenaient à me connaitre, plus ma candidature progressait. La personne qu’ils ont rencontrée, qui est venue cogner à leur porte, ce sera la même qui siégera au conseil de ville, quelqu’un d’authentique, de transparent, de dynamique, qui est constamment en mode solution», a promis M. Belzile.

Tout comme M. Marquis, M. Belzile affirme que sa présence aura permis de soulever des enjeux importants durant la campagne, comme le logement, la main-d’œuvre et l’environnement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média