Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

12 novembre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les investissements miniers ont explosé en Abitibi-Témiscamingue en 2020

Plus d’un milliard de dollars investis en région

Odyssey Canadian Malartic

©Partenariat Canadian Malartic

Les dépenses en investissements miniers ont augmenté de 16,8% en 2020 en Abitibi-Témiscamingue pour se chiffrer à 1,09 milliard de dollars. Le projet Odyssey du Partenariat Canadian Malartic est un des projets d’investissement importants de la région.

Si les dépenses d’investissement dans le secteur minier ont diminué de 5,3% au Québec, l’Abitibi-Témiscamingue n’a aucunement été touchée alors que les investissements ont plutôt augmenté de 16,8%.

En 2019, les investissements miniers de la région avaient frôlé le milliard atteignant 932 M $. En 2020, ceux-ci ont dépassé le cap du milliard se chiffrant à 1,09 G $ selon l’Institut de la statistique du Québec. Rappelons qu’en 2019, l’Abitibi-Témiscamingue avait vu les investissements diminuer de 21,6%.  

La moitié de ce montant a été investi dans les travaux d’aménagement des complexes miniers. De plus, près de 172 millions ont été investis dans des travaux d’exploration en Abitibi-Témiscamingue. En fait, avec le Nord-du-Québec, 91,7% des dépenses d’exploration l’ont été sur ses deux territoires. 

Du côté du Nord-du-Québec, la baisse des investissements a été drastique diminuant de 25% pour s’établir à 982 millions en 2020 alors que 1 324 millions de dollars avaient été dépensés en 2019. 

L’investissement doublera 

La diminution des investissements miniers a cependant baissé pour une deuxième année consécutive. En 2019, les dépenses d’investissement avaient reculé de 8,5% au Québec.  

Cette année, la baisse se situe à 5,3%. Néanmoins, l’Institut de la statistique prévoit que l’an prochain, les investissements miniers augmenteront de façon drastique alors qu’une hausse de 47,6% est prévue. Cela ferait en sorte de porter le total des investissements miniers à 4,1 G $. 

54% des investissements miniers ont eu lieu en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-du-Québec, ce qui veut dire que les deux régions pourraient bien s’accaparer la part du lion des 4,1 G $ qui seront investis l’an prochain. 

L’or au cœur des investissements 

Les mines d’or continuent d’être le fer de lance des investissements engagés dans les complexes miniers au Québec. En effet, 48,6% des investissements miniers l’ont été pour ce type de métaux. Les métaux usuels (cuivre, nickel et zinc) représentent pour leur part 17,5% des investissements. 

Forage 

Les travaux d’exploration ont été nombreux en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-du-Québec. En 2020, 1,4 M de mètres ont été forés pour des dépenses de 81 M $ en forage. 

Le coût moyen de forage s’est établi à 136,86$ par mètre en Abitibi-Témiscamingue, soit une quarantaine de dollars sous la moyenne québécoise. Dans le Nord-du-Québec, le coût moyen a été de 197,84$. En comparaison, un mètre de forage sur la Côte-Nord coûte 344,42$. 

Peu de sièges sociaux 

Les sociétés minières sont pour la majorité des sociétés canadiennes. En effet, plus de 50% des sièges sociaux sont au Canada, mais seulement 3,3% sont situés au Québec. La balance des sièges sociaux se retrouve à l’extérieur du Canada. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média