Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

14 novembre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Westwood: la production toujours au ralenti

Les opérations souterraines toujours affectées depuis octobre 2020

Westwood_usine_Doyon

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La mine Westwood a encore vu sa production chuter lors du dernier trimestre. 7 000 onces d’or ont été extraites du site.

La mine Westwood d’IAMGOLD, située près de Preissac, a encore vu sa production chuter alors que seulement 7 000 onces d’or ont été produites.

Cette production d’onces d’or est très loin des 23 000 onces d’or produites l’an dernier lors du même trimestre.

La chute de production entre le trimestre des mois de juillet, août et septembre 2021 a été de 13% par rapport au trimestre d’avril, mai et juin 2021. 8 000 onces d’or avaient été produites à ce moment.

Lors du dernier trimestre, IAMGOLD avait réduit ses prévisions pour l’année en cours de 20% pour les établir à une production entre 35 000 et 45 000 onces d’or. Actuellement, pour l’année 2021, 22 000 onces d’or ont été extraites du site de Westwood.

Opérations souterraines ralenties

Des 220 000 tonnes de minerai traitées à l’usine Doyon, sur le site de Westwood, 31 000 tonnes provenaient des opérations souterraines, une augmentation de 17 000 tonnes par rapport au trimestre précédent.

Rappelons que les opérations souterraines de la mine ont été ralenties en raison d’un événement sismique qui a eu lieu en octobre 2020. Par la suite, Iamgold avait mis à pied 70% de ses travailleurs en novembre 2020 avant d’amorcer le rappel en avril 2021.

Ce fait a eu des répercussions sur les opérations minières selon IAMGOLD. Même si la productivité sous terre augmente, elle continue d’être touchée par la pénurie de main-d’œuvre ainsi que le roulement de personnel. De plus, les nouvelles mesures de sécurité ont aussi un impact.

L’usine de traitement a aussi été affectée par une diminution du minerai. Le minerai provenant de roches plus dures de la fosse Grand Duc a aussi eu un impact. Des solutions sont à l’étude pour améliorer le traitement de ce minerai.

Un plan mis à jour

IAMGOLD planche actuellement sur un plan de trois ans qui sera publié en même temps que les prévisions pour 2022.

Les activités de développement souterrain, de réhabilitation et d’exploitation minière de la société minière devraient s’intensifier lors des derniers mois de 2021. Les conditions souterraines des zones ouest et centrale continuent de faire l’objet d’évaluation. Selon les dernières informations qu’elle possède, l’exploitation minière de ses zones pourrait reprendre dans la première moitié de 2022.

Au cours du dernier trimestre, la société minière a aussi mis à jour le plan de fermeture qui s’est soldé par une hausse des sommes mises de côté de 52,3 M $.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média