Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

17 novembre 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Covid-19 : la plus forte hausse quotidienne en trois mois

25 cas actifs dans la région, dont 20 au Témiscamingue

Covid-19

©Photo: Archives

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT) rapporte pas moins de 10 nouveaux cas de Covid-19 dans la région au cours des 24 dernières heures, ce qui représente la plus forte hausse quotidienne chez nous depuis trois mois, alors que 16 nouvelles infections avaient été répertoriées le 12 août.

Sept de ces 10 nouveaux cas proviennent du Témiscamingue, tandis que les autres se trouvent dans la Vallée-de-l’Or (2) et en Abitibi-Ouest (1), selon les données publiées mercredi dans le bilan quotidien du CISSSAT. «La plupart sont des contacts de cas précédemment déclarés», indique l’organisation en précisant que 70% des cas recensés au cours des deux dernières semaines n’étaient pas adéquatement vaccinés.

Toujours selon le CISSSAT, la région compte maintenant 25 cas actifs, dont 20 au Témiscamingue, les autres étant aussi éparpillés dans la Vallée-de-l’Or et en Abitibi-Ouest puisqu’on n’en signale aucun à Rouyn-Noranda et dans la MRC d’Abitibi (secteur d’Amos).

Parmi ces 25 personnes actuellement infectées par le Coronavirus en Abitibi-Témiscamingue, trois sont hospitalisées, dont une aux soins intensifs. Soulignons aussi que ces 25 cas actifs (soit 22 de plus qu’il y a une semaine) constituent le nombre le plus élevé pour la région en un mois, soit depuis les 27 cas actifs rapportés le 15 octobre.

La direction du CISSSAT en profite pour rappeler que les meilleurs moyens pour prévenir la transmission de la Covid-19 sont la vaccination et une application rigoureuse des mesures sanitaires (masque, distanciation, hygiène des mains), tant sur les lieux de travail que dans la communauté.

«Les personnes qui présentent des symptômes compatibles avec la Covid-19 (toux, fièvre, nez congestionné, mal de gorge, fatigue, etc.) doivent s'isoler et consulter l’outil d’auto-évaluation pour passer un test de dépistage. Et les personnes qui ont reçu une consigne d’isolement de la Santé publique doivent la respecter», demande le CISSSAT.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média