Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

18 novembre 2021

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Fragiles et magnifiques les œuvres de Claude Lafortune

Une exposition à découvrir en famille

Claude Lafortune

©Gracieuseté

Le pari est de taille, les jeunes d’aujourd’hui seront-ils aussi fascinés par les œuvres en papier de Claude Lafortune que l’ont été leurs parents ou leurs grands-parents. C’est le moment de le vérifier grâce à l’exposition L’Arche de Noé présentement offerte à la Galerie du Rift.

«Ses œuvres crées dans l’émission L’évangile en papier ont envoûté toute une génération, rappelle Émilie B. Côté, directrice artistique et coordonnatrice des activités au Centre d’exposition du Rift. Le temps des Fêtes nous semblait le moment idéal pour la présenter, car c’est le moment des sorties familiales.»

L’Arche de Noé, vous connaissez

Le grand déluge et l’arche qui a sauvé Noé, sa famille et toutes les espèces d’animaux est un sujet biblique qui se retrouve dans différentes traditions religieuses. Produite par le Musée des cultures du monde de Nicolet, cette exposition nous plonge au coeur de l’histoire à travers les sculptures de papier créées par l’artiste Claude Lafortune qui racontent, à leur manière, ce mythe célèbre.

«À partir des oeuvres de monsieur Lafortune, de quelques objets et images des collections du Musée ou d’autres institutions sur ce thème, l’exposition propose aux visiteurs de découvrir cette histoire millénaire sur un mode poétique, ludique et participatif, tout en réfléchissant aux grandes questions soulevées par le récit» a indiqué Mme B. Côté.

Claude Lafortune s’est fait connaître du grand public avec plusieurs émissions, dont L’Évangile en papier dans les années 70 et qui sera plus tard exporté en Europe et en Afrique. Claude Lafortune multiplie par la suite les émissions, les livres et les décors de théâtre. «Ses sculptures de papier demeurent l’attrait principal de toutes ses réalisations, a réitéré Émilie B. Côté. Ce fut un réel enchantement de les découvrir , elles sont fragiles, pleines de détails, mais si grandioses en même temps.

En complément

Le projet d’exposition de Marc-André Martin découle du «Inktober», un défi s’adressant aux artistes qui dure tout le mois d’octobre. Il consiste à dessiner tous les jours dans le but de développer ses aptitudes en dessin dans le plaisir. L’entrepreneur et programmeur Web de St-Bruno-de-Guigues présente pour la première fois ses dessins dans la Vitrine Découverte à l’entrée de la salle d’exposition du Rift.

Ouvertes au public le 19 novembre, les deux expositions se poursuivent jusqu’au 31 janvier 2022.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média