Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

25 novembre 2021

Aline Essombe - aessombe@lexismedia.ca

Forages Rouillier récompensé pour sa ligne écologique

Lauréat d’un Prix Xplor 2021 de l’AEMQ

Forage Junex Pétrole

©Jean-Philippe Thibault - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Forages Rouillier a été récompensé pour son engagement en faveur du développement durable en remportant un prix au Gala Reconnaissance Xplor 2021 de l’AEMQ.

L’expertise environnementale de Forages Rouillier a été reconnue durant le congrès Xplor de l’Association de l’exploration minière du Québec (AEMQ), qui lui a remis un prix d’excellence dans la catégorie Développement durable.  

Mario Rouillier, président-directeur général de cette compagnie régionale basée à Amos, considère que son entreprise est particulière, car elle se spécialise dans le développement tout en respectant l’environnement. Pour lui, c’est ce qui a été récompensé pendant le Gala Reconnaissance Xplor organisé par l’AEMQ. 

«On a gagné quelques prix depuis le début de notre existence, mais je peux considérer que ce prix est le plus beau. C’est le prix le plus représentatif de notre entreprise, car on fait du développement, mais pas à tout prix, a mentionné M. Rouillier. 

«On prend soin des gens qui travaillent avec nous, on prend soin de l’écologie, on prend soin des parties prenantes comme les Premières Nations. Ça signifie beaucoup», a-t-il appuyé, tout en notant que Forages Rouillier a aussi une certification Eco-Logo.  

«On prend soin des gens qui travaillent avec nous, on prend soin de l’écologie, on prend soin des parties prenantes comme les Premières Nations. Ça signifie beaucoup. On développe, mais pas à tout prix»   Mario Rouillier 

Engagement environnemental  

La certification Eco-Logo pour l’exploration minière est la première du genre à avoir été mise sur pied au Québec et au Canada. Il s’agit d’une initiative de l’AEMQ, qui souhaite établir des normes pour les entreprises exerçant dans le domaine minier. 

L’AEMQ souhaite évaluer l’impact environnemental des activités minières, la sécurité des personnes ou encore le bien-être des communautés locales, et a donc lancé une chaire en entrepreneuriat menée par l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et l’Université du Québec à Montréal (UQÀM).  

«C’est un bel encouragement, car nous avons travaillé très fort, avec l’Association de l’exploration minière aussi, pour ériger cette norme, qui est en train de devenir pancanadienne. Nous sommes les premiers à être certifiés au Canada, si ce n’est dans le monde, et c’est notre paie qu’on vient d’avoir !», s’est réjoui Mario Rouillier, qui considère que «le fait aussi d’avoir une certification ECO-Logo a beaucoup joué en notre faveur auprès des juges».  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média