Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

29 novembre 2021

Jessica Gélinas - jgelinas@lexismedia.ca

Unis contre la violence faite aux femmes

Lancement du projet Unis avec elles

Unis avec elle

©Photo Facebook Projet Maison d'hébergement l'Émeraude

Le projet Unis avec elles est né d’une collaboration entre Le Centre de femmes l'Érige et le projet Maison d’hébergement l’Émeraude dans le cadre des 12 jours d’action contre la violence faite aux femmes.

Le Centre de femmes l'Érige et le projet Maison d’hébergement l’Émeraude, lancent le projet Unis avec elles. Ce dernier vise à identifier des foyers et des entreprises sensibles à la violence faite aux femmes et qui souhaite devenir des alliées en s’affichant comme tremplin sécuritaire.

Grâce à cette initiative, les femmes victimes de violence conjugale, qui doivent fuir rapidement, pourront se réfugier dans une résidence ou une entreprise qui affiche le logo du projet Unis avec elles. Une fois en sécurité, ces femmes pourront contacter une ressource ou une personne de confiance qui pourra offrir son soutien.  

«Il est essentiel de rappeler que ce projet n’efface en rien l’urgence d’implanter une maison d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale en Abitibi-Ouest. Toutefois, contraint à des enjeux bureaucratiques et financiers, qui compliquent et repoussent une possible ouverture à court terme, le comité de travail ne pouvait pas demeurer inactif», ont expliqué Julie Frenette, intervenante communautaire au Centre de femmes l’Érige et Christine Larouche, chargée de projet pour la Maison d’hébergement l’Émeraude. 

Cet automne, 24 femmes victimes de violence conjugale ont demandé de l’aide au Centre de femmes l’Érige et ce, en seulement 34 jours. Il s’agit d’un nombre plus élevé que la moyenne habituelle. De plus, au cours de la dernière année, le nombre de féminicides au Québec a également connu une augmentation marquée.  

«Unis avec elles, est un simple diachylon qui ne règle aucunement une problématique de cette ampleur. C’est un mécanisme de protection bien minime pour ces femmes qui ont des besoins criants tels qu’avoir accès à des services spécialisés en violence conjugale ainsi qu’à une ressource pouvant assurer leur sécurité 24/7», ont fait valoir les deux organismes. 

Les gens qui désirent se procurer une affiche peuvent s’adresser aux deux organismes via Facebook, par téléphone, par courriel ou se présenter directement au Centre de femmes l'Érige, situé au 35, 3e avenue Ouest à La Sarre. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média