Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

30 novembre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Osisko obtient un financement de 154 M$ pour son projet Windfall

Le projet a le vent dans les voiles

Osisko_Windfall_camp

©Minière Osisko

Minière Osisko a conclu une entente de financement de 154 M$ avec la minière australienne, Northern Star Ressources, pour poursuivre l’avancement du projet Windfall notamment. 

Le placement par débenture convertible prévoit la possibilité d’une conversion en actions ordinaires d’Osisko et de la création d’une coentreprise pour la mise en œuvre du projet Windfall.  

Windfall 

Le projet Windfall est situé à l’est de Quévillon et pourrait être en exploitation pendant au moins 18 ans. Ses ressources mesurées et indiquées de 1,86 M onces d’or et de 4,24 M d’onces d’argent en font un gisement de classe mondiale. Le projet couvre une superficie de 125 kilomètres carrés. Plus de 8,5 km de galeries d’exploration ont déjà été creusés, et ce, jusqu’à 500 mètres de profondeur.  

« Nous sommes heureux d’annoncer aujourd’hui l’entente d’investissement et l’intention de Northern Star de négocier un partenariat d’option et de coentreprise sur notre projet Windfall. La possibilité de s’associer à Northern Star, un producteur d’or bien respecté qui possède une grande expérience en exploitation minière souterraine de gisements à haute teneur similaires au projet Windfall, contribuerait à réduire le risque associé au cheminement qui reste à faire pour amener le projet Windfall jusqu’à l’étape de la production. Nous sommes confiants que si nous réussissons à nous entendre avec Northern Star sur les modalités d’une entente d’option et de coentreprise, ces derniers seront un partenaire très solide pour assurer la mise en œuvre de nos plans de développement pour le projet Windfall. Et à l’avenir, les actionnaires d’Osisko peuvent avoir confiance qu’aucune dilution significative de leur actionnariat ne sera nécessaire pour réussir à amener le projet Windfall en production.», a déclaré le président du conseil et chef de la direction d’Osisko, John Burzynski, par voie de communiqué.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média