Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

09 décembre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Les bonnes nouvelles se poursuivent à Windfall

«Encore beaucoup de place à la croissance»

Osisko_Windfall_carotheque

©Minière Osisko

Minière Osisko entrevoit l'avenir de Windfall avec confiance.

La campagne de forage de Minière Osisko se poursuit au projet Windfall et les résultats positifs se multiplient. 

Avec des teneurs de 163 g/t Au sur 8,8 m dans la zone Lynx 4 et de 32,4 g/t Au sur 5,7 m dans Triple Lynx, l’équipe d’Osisko envisage un potentiel de croissance plus que favorable.    

«Les résultats publiés aujourd’hui soulignent encore une fois qu’il y a encore beaucoup de place pour la croissance à Windfall puisque les sondages cités en manchette sont situés à l’extérieur des ressources publiées en février dernier. Le forage intercalaire ciblé a aussi livré des intervalles à haute teneur, mettant en lumière les teneurs robustes du gîte», a déclaré John Burzynski, chef de la direction d’Osisko. 

Une précédente campagne de forage, dont les résultats ont été publiés en décembre 2020, avait permis à Osisko de trouver une teneur record de plus de 90 kilos par tonne de minerai sur 30 cm. Bien que les résultats actuels soient incomparables, ils permettent d’envisager l’avenir avec grande confiance.  

Le projet Windfall, situé à 110 km à l’est de Lebel-sur-Quévillon, pourrait démarrer en 2024. D’une durée de vie prévue de 18 ans et une production de 238 000 onces d’or par année, la mine pourrait générer 400 emplois directs et 200 emplois indirects. 

Récemment, la minière a obtenu un financement privé de 154 M$ pour la poursuite de son projet. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média