Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

09 décembre 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Stupéfiants : deux quinquagénaires arrêtées en six jours

Perquisitions à Barraute et à Rouyn-Noranda

Sq police lumière

©Photo: Archives

Les policiers ont frappé sur deux nouvelles cibles en l’espace de six jours dans leur lutte au trafic de stupéfiants en Abitibi-Témiscamingue, ce qui a mené à l’arrestation de deux femmes dans la cinquantaine.

Dans un premier temps, la Sûreté du Québec a rapporté que les agents du poste de la MRC d’Abitibi ont réalisé, le 2 décembre dernier, une perquisition dans une résidence de la 12e Avenue, à Barraute. La résidente, une femme de 51 ans, a été arrêtée pour ensuite être libérée, a indiqué la SQ.

«Elle devrait revenir en cour à une date ultérieure pour la suite des procédures. Elle pourrait faire face à des accusations en vertu de la loi sur le cannabis ainsi que la loi régissant certaines drogues et autres substances», a signalé la sergente Nancy Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec, dans un communiqué.

Selon les informations fournies par la SQ, l’opération à Barraute a permis de saisir plus de 450 grammes de cannabis illicite, près de 300 comprimés de méthamphétamine (des ‘’speeds’’), près de 50 grammes de cocaïne, plus de 300 ml d’huile de cannabidiol illicite (du CBD), du haschich, des médicaments sous ordonnance, du matériel servant au trafic de stupéfiants, une bombonne de poivre de Cayenne et plus de 3500 $ en argent comptant.

«Cette opération policière a été effectuée dans le cadre du programme ACCES-Cannabis, qui a pour mission de diminuer l’accessibilité du cannabis illicite sur le marché québécois, notamment chez les jeunes, et à lutter contre la concurrence déloyale des producteurs et trafiquants illégaux faite à la SQDC», a précisé la sergente Fournier.

650 «speeds» saisis

Dans un second temps, des patrouilleurs et des enquêteurs de la SQ ont procédé à l’arrestation d’une femme de 50 ans, le 8 décembre, lors d’une perquisition dans un logement de l’avenue Carter, à Rouyn-Noranda. La dame a ensuite été libérée et devrait aussi revenir en cour à une date ultérieure pour possiblement faire face à des accusations de trafic de stupéfiants et de possession de drogue dans le but d’en faire le trafic, selon la Sûreté du Québec.

Celle-ci souligne que ses agents ont saisi, au cours de cette perquisition, près de 650 comprimés de méthamphétamine, plus de 30 grammes de cocaïne, plusieurs médicaments sous ordonnance, du matériel servant à la vente de stupéfiants et plus de 2000 $ en argent comptant.

La SQ profite de l’occasion pour rappeler que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle (au 1 800 659-4264).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média