Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

14 décembre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Les élèves de 6e de Granada fabriquent du bonheur pour les Fêtes

Ils amassent 2700$ pour les jeunes malades

Élèves 6e Granada Rouyn-Noranda

©Photo Gracieuseté

Les élèves de 6e année de Granada savent partager l’esprit de Noël.

Les élèves de 6e année de l’École de Granada, à Rouyn-Noranda, ont voulu participer à mettre un peu plus de magie en cette période du temps de Fêtes en remettant 2700$ au Comité de soutien à la pédiatrie de l’Abitibi-Témiscamingue. 

Au cours du mois de novembre, les jeunes ont confectionné différents articles, qu’ils ont ensuite vendus, lors de leur marché de Noël, tenu le 3 décembre. Les enfants ont choisi un nom approprié pour leur entreprise : La fabrique à bonheur. Ils ont élaboré leurs étiquettes et leur affiche publicitaire. Ensemble, ils ont consacré plus de 650 heures de travail au projet. «Ce qui est beau, c’est de voir qu’ils sont sensibilisés au fait qu’il y a des enfants malades. Ils voulaient leur offrir du réconfort, leur faire passer un beau Noël. Ils sont conscients que tous n’ont pas la même chance», a confié Louise Vézina du Comité. Elle croit que ce genre d’activité est propice à éveiller la flamme de l’implication bénévole chez les jeunes. Le Comité de soutien à la pédiatrie, qui existe depuis quarante ans, aura besoin de relève avant longtemps.  

RetCam 

Le Comité de soutien à la pédiatrie a fait l’acquisition d’un nouvel appareil pour détecter les problèmes de rétine de l’œil chez les jeunes enfants. Le nouveau RetCam, d’une valeur de plus de 120 000$ a été acheté grâce aux sommes amassées par le Défi Iamgold et le Grand McDon, principalement. L’équipement permettra d’éviter des déplacements aux familles. «Cet appareil va permettre de détecter les problèmes chez les bébés, mais va aussi servir pour les adultes», a expliqué Mme Vézina en ajoutant que l’accès aux technologies de pointe est stimulant pour nos spécialistes et réduit considérablement les déplacements des familles vers les grands centres. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média