Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

17 décembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Challenge CCM : le parcours des Forestiers s’arrête en ronde préliminaire

Forestiers Amos - Vikings Saint-Eustache

©gracieuseté - Dany Germain

En ronde préliminaire du Challenge CCM, les Forestiers d'Amos croisaient le fer contre, notamment, les Vikings de Saint-Eustache.

HOCKEY M18 AAA - Malgré les embûches sur et hors de la glace, les Forestiers d’Amos ont réussi à passer au travers de l’année 2021. De retour en Abitibi pour le temps des Fêtes, ces derniers ont vu leur parcours se terminer en ronde préliminaire lors du Challenge CCM, disputé à Saguenay.

Ayant connu un mauvais départ avec deux défaites par jeu blanc face aux Gaulois de Saint-Hyacinthe et aux Vikings de Saint-Eustache, l’équipe régionale M18 AAA pouvait se reprendre, hier soir (jeudi), face au Blizzard du Séminaire Saint-François. Comme ç’a été le cas lors du premier duel, une égalité brisée en troisième période a fait la différence contre la troupe de Shawn Lanoue, ce qui signifiait son éventuelle élimination de la ronde de championnat. 

Avec pour seul but de quitter sur une bonne note, les Forestiers foulaient la glace de l’Aréna Jean-Claude Tremblay de La Baie, vendredi matin, face aux Cantonniers de Magog, à leur dernier match du tournoi. Alors que c’était l’égalité 1-1 en fin de troisième période, Matthew Bolduc et Émile Desjardins ont marqué à 32 secondes d’écart pour permettre aux Abitibiens de causer la surprise et remporter une belle victoire de 3-1. 

«On a joué notre style de jeu comme on devrait le faire, selon nos forces et nos faiblesses. Toute la semaine, le mot d’ordre était que peu importe le résultat, la culture et l’identité d’équipe allait être plus importante. Je n’ai rien à reprocher aux joueurs quant à leur niveau d’effort et d’engagement. C’est de bon augure pour le reste de la saison», illustre Shawn Lanoue. 

Avant même que les premiers coups de patin ne soient donnés dans ce tournoi, les Forestiers ont dû faire preuve de flexibilité à leur arrivée. Avec les inquiétudes du variant Omicron dans les provinces des Maritimes, les cinq formations de l’Atlantique invitées n’ont pas su se rendre à l’événement à la suite de mesures annoncées par les différents gouvernements provinciaux. Des changements qui ont fait en sorte qu’Amos n’a pas pu affronter deux de ses trois adversaires prévus originalement au programme, soit les Grenadiers de Châteauguay et les Vito’s de St. John. 

«C’était devenu un vrai tournoi où les matchs ne comptaient pas pour la saison régulière. On pouvait se concentrer uniquement sur nous et avoir du plaisir. Ces changements ont un peu brisé nos plans, étant donné qu’on s’était préparés en fonction d’un affrontement contre Châteauguay, mais on a eu le temps de regarder des séquences contre les Gaulois», indique l’entraîneur-chef des Forestiers. 

Incertitude grandissante 

Maintenant au repos pour quelques semaines, les Forestiers ont toutefois encore quelques points d’interrogation et certaines craintes par rapport à ce qui est prévu à leur retour en action, en janvier. 

Avec les annonces faites par François Legault, jeudi soir, les jeunes ont vu leur retour à l’école être retardé au 10 janvier. Avec la croissance des cas de COVID-19, rien ne certifie que le gouvernement du Québec n’ira pas plus loin dans ses mesures malgré le peu d’éclosions provenant des rassemblements sportifs jusqu’à maintenant. Pour Shawn Lanoue, la COVID-19 ne peut pas affecter le cours d’une saison de la Ligue de hockey M18 AAA du Québec pour une troisième année consécutive. 

«C’était prévu au programme qu’on recommence les entraînements le 5 janvier. Qu’est-ce qui va arriver avec cela? Je ne sais pas trop. Est-ce que les matchs après Noël vont être annulés ou non, ça reste à déterminer. J’espère juste qu’on n’aura pas à revivre ce qu’on a vécu l’an dernier», exprime le pilote. 

Au calendrier régulier, Amos est prévu de se rendre à Dollard-des-Ormeaux et à Sainte-Catherine pour y affronter les Lions du Lac Saint-Louis et les Riverains du Collège Charles-Lemoyne, les 8 et 9 janvier. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média