Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

03 janvier 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

L’Oasis du Repos limite temporairement ses visites

Oasis du Repos - Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le Pavillon de l’Oasis du Repos de Val-d’Or n’autorise que les visites humanitaires, au minimum, pour les deux prochaines semaines.

COVID-19 - Le Pavillon l’Oasis du Repos de Val-d’Or cesse les visites pour une durée d’au moins deux semaines en raison d’une éclosion de Covid-19 dans l’établissement, indique le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT).

Spécialisé dans les soins pour personnes en perte d’autonomie physique ou cognitive, le Pavillon l’Oasis du Repos permet seulement les visites pour des motifs humanitaires, convenues à l’avance avec les responsables de l’endroit.

Afin de protéger les résidents et les employés, un protocole très strict doit être respecté par les gens admis. La Santé publique régionale n’a pas précisé le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif à l’Oasis du Repos.

Le chef de Kitcisakik infecté

Par ailleurs, le Conseil Anicinapek de Kitcisakik a fait savoir que la personne à sa tête, le chef Régis Pénosway, avait contracté le virus de la Covid-19 au cours des derniers jours. Isolé pour une période de 10 jours, M. Pénosway peut tout de même continuer à s’occuper de ses responsabilités, puisqu’il présente peu de symptômes. Celui-ci lance également un appel pour que les citoyens de sa communauté demeurent prudents.

«C’est la confirmation que le virus est là, qu’il est très contagieux et qu’il faut redoubler nos efforts pour éviter la propagation. Il est essentiel que chacun d’entre nous respecte adéquatement et rigoureusement les mesures dictées par nos autorités afin de protéger nos aînés et les personnes plus vulnérables», a mentionné le chef Pénosway dans un communiqué du Conseil Anicinapek de Kitcisakik.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média