Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

11 janvier 2022

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Une jeune chanteuse d’Amos à Star Académie 2022

Sarah-Maude Desgagné, la toute première candidate sélectionnée!

Sarah-Maude Desgagné

©Photo: Éric Myre

L'Abitibienne Sarah-Maude Desgagné lors de sa fructueuse performance aux sélections finales de Star Académie 2022.

L’Abitibi-Témiscamingue sera représentée par au moins un de ses jeunes talents à Star Académie 2022, alors que Sarah-Maude Desgagné fait partie des premières candidatures retenues pour prendre part à la célèbre émission du réseau TVA.

Diffusée lundi soir au tout premier épisode de la nouvelle saison, la performance de la chanteuse d’Amos à la sélection finale a été convaincante au point d’inciter les coaches (Lara Fabian, Grégory Charles et Guylaine Tremblay) à faire d’elle la toute première candidate à entrer directement à l’Académie!

‘’Honnêtement, j’étais confiante, mais je ne me faisais pas trop d’attentes non plus. Ç’a donc été une agréable surprise!, de lancer Sarah-Maude, qui a offert une interprétation bien sentie de Respect, le grand succès de son idole Aretha Franklin, lors de la sélection finale.

‘’Avant d’arriver sur scène, je suis stressée, mais une fois sur scène, ce stress devient de l’adrénaline qui me permet de donner tout ce que j’ai, comme si c’était la dernière performance de ma vie à chaque fois. Je ressens beaucoup de fébrilité (de participer à Star Académie 2022), c’est très excitant.’’, renchérit l’Abitibienne de 23 ans.

Le rêve de faire carrière

L’avenir nous le dira, mais la vie de Sarah-Maude Desgagné, éducatrice spécialisée de profession, va peut-être changer avec cette accession à Star Académie, elle qui rêve depuis son plus jeune âge de faire carrière comme chanteuse.

‘’Ce sera tellement formateur à l’Académie, je vais avoir la chance de travailler et d’apprendre avec les meilleurs professeurs. Ça va être inspirant pour mon futur, car je souhaite de tout cœur vivre de la musique, mentionne-t-elle. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé la chanson. Toute petite, je fredonnais tout le temps et j’aimais inventer des airs!’’, relate l’Amossoise en rigolant.

Considérant cette passion, une fois au secondaire (d’abord à l’école La Calypso, ensuite à la polyvalente La Forêt d’Amos), Sarah-Maude a décidé d’étudier dans une concentration musique. ‘’C’est là que j’ai appris à lire la musique et à jouer de deux instruments, la trompette et le baryton, en plus de vivre mes premières expériences scéniques’’, évoque celle qui allait remporter la finale régionale de Secondaire en Spectacle trois fois en cinq ans.

À Montréal pour les études

À 17 ans, après son secondaire, Sarah-Maude a déménagé ses pénates à Montréal, non pas pour la musique mais bien pour suivre les traces de son père Benoît, retraité de Clair Foyer, afin d’étudier en éducation spécialisée. Elle exerce d’ailleurs sa profession à l’Institut psycho-légale Philippe-Pinel, dans la Métropole.

‘’Depuis ma deuxième année à Montréal, je suis des cours de chant privés avec Bruno Fortier, mon mentor, indique-t-elle. J’aime quand ça bouge et quand ça groove; comme styles de musique, j’affectionne particulièrement le R&B, le soul, le rock et le gospel (elle a d’ailleurs chanté avec le réputé Montreal Gospel Choir). Mon idole sera toujours Aretha Franklin et ma chanteuse préférée est Jennifer Hudson, qui a incarné Aretha dans le film sur elle. Je suis aussi une fan finie de Corneille et c’est sûr que j’ai toujours beaucoup aimé nos grandes chanteuses, telles Céline et Lara Fabian. C’est formidable d’avoir la chance de travailler avec Lara. J’ai tellement hâte!’’

Un secret difficile à garder

Sarah-Maude Desgagné se retrouve à Star Académie au bout d’un processus qui comptait quelque 6000 candidats et candidates au départ. Après avoir fait partie des 60 finalistes l’an dernier, elle s’est retrouvée parmi les 30 finalistes cette année pour finalement être choisie lors des sélections finales.

Comme celles-ci ont été enregistrées à la fin de novembre 2021, la jeune artiste et ses proches ont dû garder le secret de sa sélection durant un mois et demi. ‘’Ça n’a pas été facile!, admet-elle en éclatant de rire. Comme les gens savaient que j’avais fait les premières auditions, ils me demandaient des nouvelles et je ne pouvais rien dire alors que j’avais juste le goût de le crier sur tous les toits tellement j’étais excitée!’’

Mais fini les cachotteries, Sarah-Maude peut maintenant dire qu’elle et les autres Académiciens se préparent actuellement pour le premier spectacle en direct de la nouvelle mouture de l’émission, spectacle qui sera présenté dimanche soir prochain. ‘’C’est une grosse semaine de préparation et ça va être un show malade!’’, affirme-t-elle avec enthousiasme.

 

UNE FAMILLE BIEN FIÈRE

Avec la sélection de Sarah-Maude pour faire partie de Star Académie, émotion, joie et fierté envahissent la maison familiale des Desgagné à Amos. «Oh que oui, nous sommes enchantés et on flotte sur un nuage!, s’exclame Benoît Desgagné, le papa de l’artiste. Sarah-Maude fait de la chanson depuis plusieurs années, elle avait déjà tenté sa chance aux auditions de La Voix et de Star Académie auparavant, elle avance et on sentait qu’elle était sur le bord d’être choisie, souligne-t-il.

‘’La chanson a toujours été une passion pour elle. Vers l’âge de 2 ans ou peut-être même avant, elle chantonnait déjà des chansons de Noel! Et à 4 ans, elle jouait sur le ‘’drum’’ de son frère. C’est là qu’on s’est dit qu’elle allait faire son chemin là-dedans, raconte M. Desgagné. Sa présence dans l’Harmonie Harricana l’a menée vers la musique et la chanson. Au 100e anniversaire d’Amos, avec l’Harmonie, elle avait aussi chanté Respect. Avec son charisme et sa présence sur scène, Sarah-Maude a souvent reçu des ovations debout’’, signale-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média