Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

14 janvier 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Le CISSS-AT se dit prêt pour le sommet des hospitalisations

COVID-19

©Photo -archives

Les spécialistes prévoient que le Québec atteindra un sommet dans les hospitalisations d'ici deux semaines.

COVID-19 - Avec le nombre d’hospitalisations qui devrait atteindre un sommet d’ici les deux prochaines semaines dans la région à cause de cette flambée des cas de Covid-19, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) peut difficilement prédire ce qu’il va arriver, mais se dit équipé pour faire face aux pires scénarios.

Dans une conférence de presse virtuelle tenue vendredi matin, la Santé publique régionale a assuré posséder l’espace et les équipements nécessaires dans ses hôpitaux pour accueillir des personnes nécessitant des soins importants. Dans son dernier bilan (publié vendredi), le CISSS-AT recense 27 personnes hospitalisées dans la région en raison de la Covid-19, dont trois aux soins intensifs.

Il faut préciser que près de 60% d’entre eux sont considérés comme «secondaires», c’est-à-dire qu’ils sont à l’hôpital pour d’autres raisons (accouchement, fracture, infarctus), mais qu’ils ont obtenu un diagnostic positif à la COVID-19.

En temps normal, le CISSS-AT possède 19 lits pour les unités de soins intensifs. Le gouvernement provincial, de son côté, recommande que 13 lits soient disponibles pour les patients sévèrement incommodés par le virus.

Le facteur qui va décider de la force du raz-de-marée demeure encore le nombre d’effectifs infirmiers disponibles. Au moment d’écrire ces lignes, environ 150 employés du réseau en Abitibi-Témiscamingue étaient absents à cause d’un test positif. Selon la PDG du CISSS-AT, Caroline Roy, la tendance observée demeure à la hausse, mais son organisation pourrait recevoir de l’aide dans les prochains jours.

«Des directives nous permettront de ramener et de lever des isolements chez certains travailleurs, dépendamment s’ils ont des symptômes ou non et des contacts qu’ils ont eus», indique Mme Roy.

«Actuellement, nos unités de soins intensifs suffisent. S’il fallait que ça déborde au-delà de nos 19 lits, on a des espaces aménagés qui nous permettent de nous rendre jusqu’à 30 patients. Nous avons l’espace et le matériel nécessaire, mais on devra bouger du personnel pour prendre en charge cette clientèle», renchérit le directeur par intérim de la direction des services, de l’enseignement universitaire et de la pertinence clinique, le Dr François Aumond.

En avance sur le Québec

Pour le CISSS-AT, l’Abitibi-Témiscamingue pourrait mieux absorber ce sommet des hospitalisations en raison du taux de vaccination dans sa population. Au moment où tous les adultes peuvent prendre un rendez-vous afin d’obtenir une troisième dose de vaccin, 37,8% de la population régionale a reçu une dose de rappel (contre 29,2% pour l’ensemble du Québec), selon des chiffres dévoilés par la responsable régionale de la vaccination, Katia Châteauvert.

Par ailleurs, dès la fin de la semaine prochaine, la vaccination de rappel va prendre graduellement son envol pour les jeunes de 5 à 11 ans. Quant aux inscriptions pour les premières doses, Mme Châteauvert constate toujours une stabilité dans la région, avec environ 250 à 300 nouvelles inscriptions par semaine.
 

État de la COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue (en date du 14 janvier)

-76 nouveaux cas (3382 cas au total depuis le 18 juillet)

-1024 cas actifs (baisse de 447 depuis une semaine)

-27 personnes hospitalisées (hausse de 14 depuis une semaine)

-17 décès (hausse de 4 depuis une semaine)

-3 personnes aux soins intensifs (stable)

MRC de la Vallée-de-l’Or : 387 cas actifs

MRC de Rouyn-Noranda : 226 cas actifs

MRC d’Abitibi : 165 cas actifs

MRC de Témiscamingue : 127 cas actifs

MRC d’Abitibi-Ouest : 103 cas actifs

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média