Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 janvier 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Minière O3 mettra l’accent sur l’exploration en 2022

Minière O3 - Projet Marban

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

MinièreO3 souhaite compléter l’étude de préfaisabilité du projet Marban d’ici le troisième trimestre de 2022.

MINES - L’année 2022 sera sous le signe de l’accroissement pour la Minière O3. Supervisés par son bureau installé à Val-d’Or, les travaux pour les 12 prochains verront des étapes importantes être franchises dans les projets Marban et Alpha.

Après une année 2021 intense en forage sur le site Marban, l’entreprise basée à Toronto espère pouvoir terminer l’étude de préfaisabilité du projet d’ici le dernier trimestre. Le gros du dossier sera notamment concentré sur les travaux de terrain, les études d’optimisations économiques et terminer les essais métallurgiques, géotechniques et géomécaniques.

Toujours du côté de Marban, Minière O3 veut aussi avoir une idée plus précise de son potentiel économique à l’extension Camflo, et ainsi permettre de gonfler les ressources de ce projet. Un programme d’exploration pour le reste de la propriété minière sera lancé au cours de la présente année. Dans le bilan donné aux médias, Minière O3 affirme que «la superficie de ce secteur qui a été est trois fois plus grande que la superficie du secteur ciblé par le volet Marban Ingénierie» et  «qu’elle englobe plusieurs indices aurifères historiques et a été relativement peu foré.»

«À Marban, nous avons réalisé un programme de forage intercalaire qui nous a permis de convertir les ressources présumées au sein des fosses de l’évaluation économique préliminaire (« EEP »), et nous avons aussi agressivement foré pour augmenter l’étendue de la minéralisation à l’extérieur des fosses envisagées dans l’EEP. Les résultats de ces travaux seront intégrés à la mise à jour des ressources au cours des prochains mois», explique le président et chef de la direction de Minière O3, José Vizquerra.

Expansion pour Alpha

Situé à quelques dizaines de kilomètres à l’est de Marban, le projet Alpha connaîtra une forte expansion au cours des prochains mois. L’un des objectifs de Minière O3 est de poursuivre le développement des gisements déjà connus à Kappa et Bulldog. Celle-ci veut ainsi préparer une estimation des ressources lorsque celles-ci seront suffisantes. Un suivi des veines de type Sigma dans le secteur d’Omega est dans les plans afin de confirmer l’existence d’un système proximal à la mine Lamaque, propriété d’Eldorado Gold Québec.

«Sur le projet Alpha, nous voulons convertir le matériel

potentiellement économique en ressources de catégorie présumée dans le secteur Akasaba, augmenter l’étendue des ressources aux gîtes Kappa et Bulldog, tout en mettant l’accent sur l’exploration dans le secteur Omega. Le projet Alpha comporte une option d’achat convenue pour l’usine Aurbel, où nous réaliserons une étude préliminaire sur le redémarrage potentiel de l'usine et du parc à résidus», raconte M. Vizquerra.

Au total, les deux projets cumuleront près de 73 000 mètres de forage pour 2022, une baisse comparativement aux 118 951 mètres lors de l’année précédente. Selon les prévisions faites dans sa revue de l’année, les ressources s’établiront à 2,4 millions d’onces mesurées et indiquées et 1,3 million d’onces présumées.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média