Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

18 février 2022

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Urgence de Senneterre : les heures d’ouverture seront prolongées en mars

Centre de santé Senneterre

©Photo: Archives

Bonne nouvelle pour les citoyens du secteur de Senneterre, l’urgence du Centre de santé de l’endroit offrira plus d’heures d’ouverture à compter du lundi 7 mars. Reste maintenant à savoir combien d’heures de plus (que les huit heures de services par jour dispensées actuellement).

Dans son infolettre hebdomadaire, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) indique qu’avec l’arrivée de deux nouvelles infirmières à temps plein au CLSC de Senneterre (une infirmière auxiliaire se serait aussi ajoutée au personnel), il sera possible d’accroître le nombre d’heures d’ouverture de l’établissement pour les services d’urgence médicale.

«Au cours des prochains jours, des rencontres avec l’équipe de soins et l’équipe médicale permettront de préciser le nombre d’heures d’ouverture du CLSC», signale la direction du CISSS-AT.

Rappelons qu’au grand dam de la population locale, très inquiète de cette situation, l’urgence du Centre de santé de Senneterre est fermée 16 heures par jour depuis le 18 octobre dernier dans le cadre du plan de contingence du CISSS-AT mis en place en raison du grand manque de personnel infirmier au sein du réseau de santé en Abitibi-Témiscamingue.

Une mairesse heureuse

La mairesse de Senneterre, Nathalie-Ann Pelchat, n’a pas tardé à réagir à la décision des autorités régionales de la santé d’augmenter les heures de services.

«Nous avons enfin une date, c’était notre grande demande faite au CISSS-AT, souligne-t-elle dans une vidéo diffusée sur Facebook. Ça démontre la persévérance que nous avons eue, c’est une super bonne nouvelle», ajoute Mme Pelchat en espérant le retour de l’urgence ouverte 24 heures sur 24.

Les nouvelles infirmières, comme on le mentionnait tout récemment, ont été recrutées via l’opération grande séduction lancée en décembre dernier par le pôle de Senneterre, avec des mesures incitatives comprenant des primes allant jusqu’à 20 000 $ (en plus de la prime de 18 000 $ du gouvernement).

Bien que le CISSS-AT ait ciblé l’embauche de quatre nouvelles infirmières pour rouvrir l’urgence du Centre de santé de Senneterre 24h/24, la mairesse Pelchat estime que l’arrivée de trois ressources le permettrait.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média