Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

19 février 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Shawinigan à 100%

L’offensive des Huskies impuissante contre les Cataractes

Huskies Cataractes

©Photo Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

Les attaquants des Cataractes de Shawinigan, qui célèbrent leur second filet de la soirée au dépend de Cruz Loughlin

Shawinigan écrase Rouyn-Noranda par la marque de 7 à 0, devant près de 500 spectateurs à l’aréna Glencore

Les Cataractes se montrent les plus agressifs en début de match. Le #92, Pierrick Dubé, le prouve en déjouant le gardien des Huskies, Cruz Loughlin, avec à peine deux minutes de jouer dans la première période. L’équipe de Rouyn-Noranda a de la difficulté à capitaliser sur son jeu offensif, une situation qui profite aux Cataractes, qui déjouent une fois de plus Loughlin grâce au filet du #61, Alexis Bonefon, compté en milieu de période. Les attaquants des Huskies ont peine à percer la défensive de Shawinigan. Même avec plusieurs avantages numériques en fin de premier tiers, les Huskies n’arrivent tout simplement pas à trouver le fond du filet. La seconde période, à l’image de la première, demeure fermement entre les mains des Cataractes. Ces derniers s’inscrivent à nouveau au pointage avec un but de Mavrik Bourque. Les Cataractes profitaient alors d’un avantage numérique de deux hommes. Le jaune et noir n’en a pas fini avec les Huskies alors que les centres Jacob Lafontaine et Lou-Félix Denis poussent l’avance des visiteurs à 5 à 0 alors qu’il reste moins de 5 minutes à faire au deuxième vingt. Les Huskies tentent une relance en troisième période, en substituant le gardien partant Cruz Loughlin par Jasmin Simon, mais sans succès. Les Cataractes inscrivent un sixième but en avantage numérique avec le filet d’Olivier Nadeau, laissé seul à la gauche du gardien des Huskies. Comme si les choses pouvaient aller encore plus mal pour l’équipe de Rouyn-Noranda, l’ailier gauche Anthony DiCesare à ajouter un 7e but, compté en milieu de période. La puissance de Shawinigan fut sans équivoque. Le jaune et noir a dominé non seulement grâce à son offensive plus qu’efficace, mais également au chapitre des tirs au but, 40 à 24, contre les locaux. 

Une défaite difficile à avaler pour l’équipe de Rouyn-Noranda 

L’entraineur-chef des Huskies, Brad Yetman, était visiblement déçu de la piètre performance de ses joueurs. « Il y avait trop de passagers et pas assez de joueurs prêts à foncer. C’est décevant, des matchs comme celui-là. De plus, ils le savent, c’est le même noyau de joueur qu’au début de l’année…ils savaient exactement ce qu’ils avaient à faire pour gagner mais l’ardeur n’était pas au rendez-vous." Le prochain match à domicile des Huskies aura lieu jeudi, le 3 mars prochain, contre Val d’Or. 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média