Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

25 avril 2022

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Alexis Lapierre portera les couleurs de QS contre Suzanne Blais

Élections générales québécoises 2022

Alexis Lapierre candidat QS Abitibi-Ouest

©Photo Gracieuseté

Alexis Lapierre a annoncé sa candidature à l’investiture de Québec solidaire dans Abitibi-Ouest, au parc Ernest Lalonde de La Sarre, le 25 avril 2022. Il était accompagné de l’ex-candidate Rose Marquis et de la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien.

Alexis Lapierre tentera de ravir la circonscription d’Abitibi-Ouest à la caquiste Suzanne Blais, lors des Élections générales québécoises du 3 octobre. Le candidat représentera le parti Québec solidaire (QS). 

M. Lapierre, qui a été attaché politique d’Émilise Lessard-Therrien pendant les trois dernières années, fera campagne sur les grands enjeux régionaux. «Notre campagne va être axée sur les découvertures en santé, sur la pénurie de main-d’œuvre, la crise du logement et l’accès aux garderies. Mais c’est certain que nous allons parler d’environnement, d’éducation, d’immigration, de nos relations avec les communautés autochtones, de transport en commun, etc. Toutes ces problématiques sont interreliées et je pense que le parti qui a le plus à cœur ces enjeux, c’est Québec solidaire. Pas par opportunisme politique, mais par convictions profondes.» 

Universtié McGill 

Le jeune homme, qui a étudié en psychologie et en droit à l’université McGill, explique  que son passage au sein de l’institution anglophone lui a permis d’élargir ses horizons et de développer sa pensée en la confrontant à celle des autres. «La faculté de droit de McGill est assez progressiste. Pour donner un exemple, M. (Balarama) Holness, qui lance le parti Mouvement Québec, faisait partie de ma cohorte, de même que Marie-Laurence Desganés, qui se présentera pour le Parti québécois dans Chambly. Ça va dans tous les sens du côté idéologies à McGill», a-t-il confié. En effet, M. Holness, un ancien joueur des Alouettes de Montréal a annoncé la formation de ce nouveau parti en réaction à ce qu’il appelle «le manque de leadership du Parti libéral du Québec».  

De son côté, Alexis Lapierre s’identifie particulièrement aux valeurs de QS. Il s’implique notamment au sein du Comité La Grande Séduction, qui travaille à attirer de la main-d’œuvre en santé. «Ce qui nous distingue, c’est que QS veut redonner du pouvoir décisionnel à nos instances en Abitibi-Témiscamingue. Je ne pense pas que la CAQ ou que le PLQ peuvent aller de ce côté. Ils nous ont enlevé des pouvoirs décisionnels», a-t-il soutenu.  

«J’ai travaillé pendant trois ans avec Alexis à défendre les intérêts de l’Abitibi-Témiscamingue à l’Assemblée nationale. J’ai maintenant besoin d’un allié solidaire à Québec. C’est essentiel pour notre région. J’ai entièrement confiance en les compétences d’Alexis et j’ai la conviction que c’est le meilleur candidat pour porter la voix des gens de la circonscription Abitibi-Ouest » a souligné M. Lessard-Therrien. 

M. Lapierre étant le seul candidat, il n’y aura pas de course à l’investiture. Il sera élu par acclamation le 14 mai à 15h à la Brasserie la Brute du coin de La Sarre.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média