Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

05 mai 2022

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Impacts potentiels pour les propriétaires riverains et en milieux humides

Nouveau plan régional des milieux humides et hydriques de Rouyn-Noranda

Milieux humides

©Thierry de Noncourt - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les milieux humides rendent de nombreux services écologiques essentiels et ils doivent être protégés.

La Ville de Rouyn-Noranda élabore actuellement un nouveau plan régional des milieux humides et hydriques de Rouyn-Noranda. Elle avertit les propriétaires riverains ou en milieux humides que cela pourrait avoir des répercussions sur leurs propriétés.  

«Ce nouveau plan pourrait avoir des impacts pour certains citoyens ou entreprises possédant un terrain en milieu humide ou près d’un cours d'eau. Des exigences applicables selon la catégorie de conservation de leur terrain devront être respectées», a indiqué Laurence Dupuis, conseillère en environnement au Service de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme à la Ville.  

L’élaboration de ce plan est dictée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques. Le plan est sur les planches à dessin de la Ville depuis deux ans et devra être approuvé par le gouvernement avant d’être adopté. Il permettra d’identifier les milieux à protéger et à conserver. Une carte interactive a été publiée sur le site Web de la Ville où des zones sont identifiées : protection (rouge), restauration (vert) ou développement durable (jaune). Un secteur a notamment été identifié en restauration entre l’avenue Sainte-Bernadette, la rue Marie-Victorin et le Cégep.  

Impacts sur les propriétés 

Les propriétaires qui détiennent un terrain zoné rouge en partie ou en totalité seront les plus touchés. Le nouveau plan ne viendra pas changer la règlementation déjà en vigueur, mais de nouvelles zones de protection pourraient être identifiées. «Ça ne devrait pas changer énormément les possibilités. Peut-être qu’ils n’avaient pas le droit avant. Il y a déjà des exigences et des restrictions pour les interventions en milieux humides et hydriques. On est venu s’arrimer aux exigences du gouvernement», a expliqué  Frédérique Cloutier-Pichette, directrice adjointe, responsable de l’aménagement du territoire à la Ville.  

Les milieux humides jouent un rôle important dans la lutte aux changements climatiques en agissant en tant que puits de carbone. Ils limitent les impacts des crues et des inondations. Ils sont essentiels à la purification de l’eau en plus d’être au cœur de la vie faunique terrestre et aquatique. 

La Ville de Rouyn-Noranda tiendra des séances d’information à Montbeillard le 10 mai (19 h salle communautaire), à Mont-Brun le 19 mai (19 h salle communautaire), et le 24 mai, à l’hôtel de ville de la rue Taschereau (19 h). Les propriétaires potentiellement touchés y sont invités. Pour plus de détails, visitez le site de la Ville au rouyn-noranda.ca sous la rubrique Actualités, ici.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média