Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

14 mai 2022

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

État de situation et protection du lac Laperrière

L’OBVT, Duhamel-Ouest et l’ARLL invitent la population à en prendre soin

Lac Laperrière

©Gracieuseté

Des problématiques ont déjà été identifiées dans les eaux du lac Laperrière.

Les problématiques liées à l’eau du lac Laperrière, situé à Duhamel-Ouest, ont incité la municipalité, l’Organisme du Bassin versant du Témiscamingue (OBVT) et l’Association des riverains du lac Laperrière (ARLL) à unir leurs forces et leurs compétences afin d’élaborer un Plan directeur de l’eau (PDE) du bassin versant du lac Laperrière.

«Tous les riverains et les utilisateurs des terres avoisinant le lac ont un impact sur le lac, a rappelé Michel Trahan, président de l’ARLL. Le choix des aménagements de chacun et de leurs comportements influence la qualité de l’eau du lac et même la quantité d’eau qui s’y déverse. C’est à chacun de poser les bons gestes aujourd’hui, si nous voulons profiter d’un lac en santé, et le léguer à nos enfants.»

Lancement PDE

C’est pourquoi une journée d’information est prévue le 2 juin à la municipalité de Duhamel-Ouest. Les grands constats de l’état du lac et de son bassin versant  y seront présentés, ainsi que les actions prévues pour en assurer l’intégrité. Les citoyens et citoyennes seront, par la même occasion, appelés à participer à plusieurs de ces actions.

«Le PDE a pour premier intérêt d’asseoir ensemble les acteurs du territoire qui veulent agir pour la protection de l’eau, a indiqué Vital Idossou, coordonnateur du PDE à l’OBVT. Saluons la proactivité de l’association de riverains et de la municipalité, et les nombreux efforts investis dans ce projet. Je crois que le lac Laperrière est sur une meilleure voie, et que son état sera mieux contrôlé.»

Situation actuelle

Jusqu’à maintenant, plusieurs problématiques ont déjà été identifiées au lac Laperrière. Parmi celles-ci, plusieurs se trouvent en tête de liste, soit l’eutrophisation du lac, le risque d’introduction des espèces exotiques envahissantes, dont le Cladocère épineux qui est présent dans le lac Témiscamingue et l’altération des milieux humides. Le désir d’approfondir les connaissances sur l’eau de surface et l’eau souterraine fait aussi partie des priorités.

«Les questions environnementales sont complexes et nous sommes heureux d’avoir pu compter sur nos partenaires de l’OBVT pour mettre en lumière les questions les plus importantes pour le lac, son bassin versant et pour la population qui l’habite, s’est réjoui Jocelyn Cardinal, maire de Duhamel-Ouest. Nous espérons pouvoir mener un développement plus durable de notre territoire grâce au PDE.»

C’est un rendez-vous le 2 juin dans les locaux de la municipalité de Duhamel-Ouest.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média