Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

22 mai 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Une étude de 1.2 million de dollars pour l’UQAT

Étude sur le potentiel régional en agriculture biologique

UQAT_étude_AB

©Gracieuseté - UQAT

Le professeur Vincent Poirier pilotera l’étude sur les grandes cultures biologiques, qui débutera dès l’été 2022

L’UQAT reçoit une subvention de 1 269 637$ pour étudier le potentiel de la région pour les grandes cultures biologiques. 

L’argent, octroyée par le Fonds de recherche du Québec et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), est versée au professeur en science du sol, Vincent Poirier. « Malgré le grand potentiel des régions périphériques, ce type de production demeure marginal », a expliqué le professeur Poirier par voie de communiqué. L’équipe de recherche va mesurer plusieurs variables écologiques comme la séquestration du carbone, le contrôle de l’érosion, le maintien de la fertilité, la pollinisation, le contrôle biologique ainsi que la biodiversité.  Les données seront ensuite combinées avec d’autres données disponibles puis comparées à celles obtenues dans d’autres régions où le climat actuel est semblable à l’Abitibi-Témiscamingue.  Ces comparaisons permettront de prédire l’évolution des services écosystémiques selon les changements climatiques à venir. Prévu sur une période de 4 ans, l’étude devrait débuter dès cet été. 

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média