Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

31 mai 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Billet d’avion à 500$ : Québec explique sa stratégie

Possibilité de remboursement d’une partie du billet d’avion pour les voyageurs des régions éloignées

avion

©TC Media - Archives - Thierry de Noncourt

La nouvelle politique de Québec sur l’accessibilité aux vols régionaux, à prix modique, écarte les gens d’affaires de l’A-T. 

Pour les voyageurs de l’Abitibi-Témiscamingue, seuls les vols à destination de Montréal, Québec et St-Hubert pourront être visés par la politique de billet à 500$. Québec confirme toutefois que le programme de remboursement du prix du billet d’avion à la hauteur de 30 à 60% du montant, demeure en vigueur, et ce, peu importe la destination. En tout, c’est 98 800 billets à 500$ qui seront disponibles en 2022-2023 pour l’ensemble de la province, incluant l’Abitibi-Témiscamingue. De plus, seuls les vols pour des raisons personnelles pourront être remboursés.  

Les gens d’affaires de l’A-T oubliés 

Le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Rouyn-Noranda, David Lecours, trouve déplorable que les gens d’affaires ne puissent pas profiter de la nouvelle politique du gouvernement provincial des billets à 500$. « C’est très dommage, surtout pour les petites et les moyennes entreprises. Pour une grande entreprise qui a les moyens, payer des billets d’avion au plein prix n’est pas un problème. Pour les gens d’affaires qui représentent des PME, ce programme aurait pu faire une grande différence sur leurs possibilités de faire des affaires dans les grands centres. » La vice-présidente de la Chambre de Commerce de Val-d’Or, Valérie Gourde, applaudit la nouvelle politique, mais reconnait que cette dernière ne sera pas d’une grande utilité pour les gens d’affaires de la région pour d’autres raisons. « C’est une belle initiative, mais le prix des billets n’est pas la seule chose ici. Il faut aussi penser aux horaires des vols, qui ne sont parfois pas toujours harmonisés avec les besoins des gens d’affaires de la région. Toutefois, c’est un pas dans la bonne direction en ce qui concerne le développement économique de notre région ». Rappelons que la nouvelle politique de Québec sur l’accessibilité aux vols régionaux à prix modique (billet à 500$) entre en vigueur le 1er juin 2022. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média