Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

20 juin 2022

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Un Témiscamien présumé agresseur en série

Arrêté pour une seconde fois en moins de six mois

Justice Ville-Marie

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

À la suite d’une première arrestation en janvier pour infraction à caractère sexuel sur une victime de moins de 16 ans, Ghislain Giroux, 47 ans, de Ville-Marie, fait de nouveau face à des accusations du même ordre.

Ghislain Giroux a comparu, le 16 juin dernier, au palais de justice de Ville-Marie, pour faire face à de nouvelles accusations en lien avec d’autres événements à caractère sexuel. Ceux-ci se seraient produits entre 2014 et 2021. Il s’agit de nouvelles accusations de leurre ainsi que de production et de rendre accessible de la pornographie juvénile qui ont été portées.

Différentes plateformes

L’enquête en cours tend à démontrer que les délits auraient été commis notamment auprès d’adolescentes rencontrées via les médias sociaux. Le suspect y était très actif sur plusieurs plateformes. Il aurait utilisé les pseudonymes suivants : jess123633 / 123.malik321 / jess_46_ / malik16874 / bluebird_6969 / ghislain.giroux.3 / maxxam600 / malik_46460 / Jess Giroux.

Comme plusieurs victimes ont pu être identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. La GECS est une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs afin de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale vise à mieux protéger les victimes grâce à une mise en commun des ressources policières.

Pour transmettre des informations

La Sûreté du Québec rappelle qu’en tout temps, le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média