Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

28 juin 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Foreurs : Luongo admis parmi les immortels du hockey

L’ancien gardien du vert et or admis au Temple de la renommée

Roberto Luongo - Foreurs Val-d'Or

©archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Roberto Luongo a fait la pluie et le beau temps devant la cage des Foreurs de Val-d’Or. Il est posé en compagnie de Jean-Pierre Dumont (à gauche), Martin Boisvenue (en arrière) et Lucio DeMartinis (à droite).

HOCKEY - Quelques heures après que deux anciens membres des Foreurs de Val-d’Or (Nicolas Aubé-Kubel et le thérapeute Donovan Delarosbil) aient remporté la coupe Stanley, le vert et or voit un autre de ses anciens joueurs, honoré. 

Gardien étoile de l’équipe entre 1995 et 1998, Roberto Luongo fera officiellement son entrée parmi la cuvée 2022 des joueurs intronisés au Temple de la renommée du hockey. Natif de Saint-Léonard, le cerbère sera introduit aux côtés de ses deux anciens coéquipiers chez les Canucks de Vancouver, les jumeaux Daniel et Henrik Sedin. Il devient du même coup le premier joueur de l’histoire des Foreurs de Val-d’Or à être immortalisé au Temple situé à Toronto. 

Repêché au 2e rang de l’encan 1995 de la LHJMQ, Luongo a permis aux Foreurs de Val-d’Or de remporter leur première coupe du Président, au printemps 1998. Sélectionné au quatrième rang par les Islanders de New York en 1997, le portier est l’un des cinq porte-couleurs de la formation valdorienne à avoir été réclamé au premier tour dans la Ligue nationale de hockey. 

Chez les professionnels, Luongo a fait sa marque dans le livre des records du circuit Bettman avec 1044 parties jouées (2e de tous les temps), 489 victoires (4e), 77 jeux blancs (7e) et une efficacité de ,9187 (9e). Ayant aussi porté l’uniforme des Panthers de la Floride et des Canucks de Vancouver, Luongo a remporté deux médailles d’or avec le Canada aux Jeux olympiques de Vancouver (2010) et Sotchi (2014). 

Daniel Alfredsson, Riikka Sallinen et Herb Carnegie (bâtisseur) complètent cette cuvée. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média