Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

30 juin 2022

Audrey-Anne Gauthier - aagauthier@lexismedia.ca

Annie Desrochers, professeure à l’UQAT reconnue par ses pairs

Récipiendaire du prix David J. Gifford

Annie Desrochers

©Photo gracieuseté

Madame Annie Desrochers, professeure à l’IRF de l’UQAT, récipiendaire du prix David J. Gifford

Annie Desrochers, professeure à l’Institut de recherche sur les forêts de l’UQAT et titulaire de la Chaire industrielle CRNSG en sylviculture et production de bois, est la première femme en 30 ans à recevoir le prix David J. Gifford de la Société canadienne de biologie végétale.  

Mme Desrochers est une cheffe de file inspirante dans le domaine de la biologie végétale grâce à ses recherches sur les systèmes et les greffes racinaires.  Elle travaille entre autres sur le phénomène selon lequel les arbres croissent en collaboration les uns avec les autres en se greffant entre eux pour partager les différentes ressources. En biologie végétale, l’originalité de ce champ de spécialisation lui a permis d’obtenir la reconnaissance de son milieu. Pour une femme en sciences pures, c’est également une belle tape dans le dos. « Ça fait plaisir d’être la première femme à recevoir ce prix. Surtout que la reconnaissance des femmes en sciences pures est encore sous-représentée. Ici, au Québec, c’est déjà mieux que dans l’Ouest canadien. Un des membres de la Société canadienne de biologie végétale m’avait recommandé d’envoyer mon CV pour faire partie des candidats éligibles et la réponse a été positive! », exprime Mme Desrochers. Également vice-présidente de l’Association de Botanique du Canada et vice-présidente pour l’est du Canada du Conseil du peuplier et des Saules du Canada, la professeure raconte que si elle a parcouru tout ce chemin et développer sa carrière en recherche, c’est une série de hasard et de rencontres qui l’aura mené à ses buts et à exceller dans son domaine. 

 « Je ne savais pas du tout que j’allais faire carrière dans ce domaine-là lorsque j’étais au cégep. Par contre, j’ai découvert des passions et des intérêts qui m’ont amené à étudier dans mon domaine. Parfois, il ne faut pas trop s’inquiéter de ce que nous voulons faire dans la vie quand nous sommes plus jeunes. Ça se place quand on se laisse aller dans ce qui nous passionne ce qui nous fait plaisir! », fait valoir Mme Desrochers.  

Concrètement, ce prix démontre que les recherches de Mme Desrochers et ses équipes sont reconnues par ses pairs, par d’autres chercheurs qui approuvent son minutieux travail.  

« Pour un CV de chercheurs, c’est vraiment important pour les demandes de subventions et de financement en recherche. Les comités de sélection analysent les travaux, mais également les prix et distinctions reçues. Donc, c’est fortement encourageant pour le futur ! », mentionne la professeure.  

Actuellement, son équipe et elle travaillent sur plusieurs projets, dont un sur la morphologie et les traits racinaires qui peuvent influencer ou non la croissance des arbres.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média