Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

05 juillet 2022

Audrey-Anne Gauthier - aagauthier@lexismedia.ca

Une fin de semaine réussie pour le Festival d’humour émergent en Abitibi-Témiscamingue

Beaucoup de rires et de spectacles qui ont fait salle comble

FHE 2022

©Audrey-Anne Gauthier - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Mégan Brouillard à la Guinguette chez Edmund lors de la soirée Womansplaing show

Une réussite sur toute la ligne pour ce 2e FHE. Décidément, l’engouement pour l’humour en région n’est pas près de s'affaiblir. Salles combles, diversité des humoristes et grande présence des femmes, les attentes de la fondatrice Camille Dallaire ont été dépassées. 

Une réussite sur toute la ligne pour ce 2e FHE. Décidément, l’engouement pour l’humour en région n’est pas près de s'affaiblir. Salles combles, diversité des humoristes et grande présence des femmes, les attentes de la fondatrice Camille Dallaire ont été dépassées. 

Treize soirées d’humour ont été présentées à divers endroits dans la ville de Rouyn-Noranda du 30 juin au 3 juillet. De plus, six balados ont été enregistrés devant public lors de ces quatre jours de festivités. Les amateurs d’humour ont été gâtés grâce aux différentes thématiques proposées lors de ces spectacles. Plusieurs humoristes émergents et d’autres plus connus du public grâce à l’émission Mon prochain stand up, ont foulé les planches de la Guinguette chez Edmund, du Cabaret de la dernière chance, du QG et du Trèfle Noir Microbrasserie. 

« Je suis tellement satisfaite de la fin de semaine. C’était au-dessus de mes attentes. Les gens étaient au rendez-vous plus que je ne me l’imaginais. J’ai eu de beaux commentaires autant des spectateurs que de mes amis humoristes. Pour plusieurs c’était la première fois et ils sont déjà en train de réfléchir à la présentation de leur numéro l’an prochain », exprime Camille Dallaire, fondatrice du FHE.  

Les femmes et les personnes représentant la diversité de genre étaient bien présentes lors du FHE. Lors de la soirée à teneur féministe et une soirée queer, les festivaliers ont pu découvrir de nouveaux talents qu’on observe un peu moins dans les Galas d’humour traditionnels à la télévision.  

« C’est juste normal pour moi d’avoir eu autant de femmes qui présentaient leur numéro. Ce n’est pas voulu nécessairement, le talent est là, tout simplement », renchérit Mme Dallaire.  

Pour Mme Dallaire, la formule présentée cette année est une recette gagnante. Préparez-vous pour l’an prochain à rire aux larmes si vous n’y avez pas assisté cette année.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média