Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

02 août 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Sondage sur les impacts des mines

« L’industrie minière du Québec doit cesser d’être un Far West »

La Coalition Québec Meilleure Mine publie un sondage de la firme Léger, qui soutient que 68% des Québécois estiment que l’industrie minière engendre des impacts négatifs pour l’environnement.  

Le sondage révèle également que 79% des répondants affirment qu’il faut prioriser l’environnement et la santé avant l’économie. Questionné à savoir si les populations locales devraient être consultées vis-à-vis des projets miniers controversés, le sondage révèle aussi que 78% des répondants se sont dit en accord avec le principe. Une des questions du sondage était dirigée spécifiquement sur les activités de la fonderie Horne, où 81% des répondants ont révélé que « la fonderie Horne devait respecter les mêmes normes d’émissions d’arsenic et d’autres métaux que partout ailleurs au Québec. » Sur les autres points du sondage (réduction de la production à la source, l’interdiction de rejeter des déchets miniers dans la nature et l’évaluation des sanctions), 4 répondants sur 5 étaient en accord avec des mesures plus protectrices de l’environnement. Plusieurs organismes de défenses de l’environnement ont par ailleurs réagi au sondage par voie de communiqué, en appuyant fortement les résultats de ce dernier. Rappelons que le sondage a été réalisé auprès de 995 personnes entre le 11 et le 18 juillet 2022, avec une marge d’erreur de 3,1%, 19 fois sur 20. 

Agnico Eagle mine Goldex

©Agnico Eagle

68% des Québécois estiment que l’industrie minière engendre des impacts négatifs pour l’environnement.

Un sondage crédible selon MiningWatch Canada 

Le co-directeur de l’organisme MiningWatch Canada et avocat de formation, Rodrigue Turgeon, soutient que l’échantillonnage du sondage en fait une référence malgré le faible nombre de personnes interrogées « Nous avons ici des répondants de toutes les classes sociales, de tout âge et de tous niveaux d’éducation. Il s’agit d’un sondage de qualité, dont les réponses reflètent ce que pense la population en général. » Rodrigue Turgeon soutient que le sondage n’a pas pour but de dénoncer l’activité minière dans son ensemble. « Ce que le sondage révèle, c’est que la population est tannée des mêmes manières de faire qui perdure depuis des décennies. Les gens ne veulent pas que les mines ferment, les gens veulent que l’environnement et la santé prévalent sur les gains et les profits quand vient le temps de penser à des projets miniers », a-t-il conclu. 

Commentaires

4 août 2022

Esther Labrie

Pourrions-nous avoir accès à ce sondage ? Pourquoi pas plus de répondant ?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média