Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

06 août 2022

Christine Morasse - cmorasse@lexismedia.ca

Un lave-vaisselle à bacs roulants

Bo-Bac comble un besoin criant auprès des citoyens

Bo-Bac

©Photo gracieuseté

Les 3 copropriétaires, Éric Hamel, Marise Plante et Shany Fournier.

La nouvelle entreprise Bo-Bac, spécialisée dans le nettoyage de bacs roulants, arrive à point pour des centaines de citoyens aux prises avec des odeurs fétides et des vers blancs.

Malgré leur bonne volonté et après avoir tenté tous les trucs inimaginables, une grande majorité de citoyens de la région se sont résignés à endurer les fortes odeurs émanant de leur bac à déchets et pire encore, de leur bac à compost. Lui-même embarrassé par ces fortes odeurs, Éric Hamel, copropriétaire de Bo-Bac, avait remarqué, lors d’une visite à Québec, qu’un service de nettoyage de bacs se déplaçait devant les propriétés pour effectuer un nettoyage complet à l’aide d’une remorque équipée de boyaux à haute pression. Il n’en fallait pas plus pour que monsieur Hamel effectue des recherches pour connaître le fabricant de cette fameuse remorque.  

Bo-Bac

©Photo gracieuseté

Le bac est soulevé et nettoyé grâce à des jets d'eau à haute pression

Une technologie venue du Michigan 

C’est au Michigan que monsieur Hamel a fait l’acquisition de sa remorque spécialisée. « Faut comprendre qu’aux États-Unis ça fait plus de 30 ans que ce genre de service existe. C’est la folie là-bas. La grande majorité des gens font nettoyer leur bac. C’est pratiquement le seul moyen de se débarrasser des odeurs et des insectes », explique-t-il. 

Se lancer dans l’aventure 

Totalement convaincu de l’efficacité de cette remorque, monsieur Hamel s’est entouré de partenaires pour mener à bien son entreprise. C’est à Marise Plante, une femme qui a fait carrière dans le domaine bancaire pendant plus de 30 ans, qu’il a demandé conseil pour le démarrage. Puis il s’est adjoint les services de Shany Fournier pour la gestion du site Web, le service à la clientèle et la planification des trajets de la remorque. « Moi je m’occupe du terrain. Je supervise les équipes de travail. Nous avons chacun nos forces. C’est pour ça qu’on forme une bonne équipe », ajoute monsieur Hamel.

Bo-Bac

©Photo gracieuseté

La remorque de Bo-Bac effectue un lavage de bac roulant en 3 minutes.

Un lave-vaisselle à bacs roulants 

En service depuis mai dernier, la remorque de Bo-Bac est de plus en plus populaire. « C’est comme un gros lave-vaisselle à bacs roulants. On soulève le bac sur une plate-forme, on l’incline vers le bas et on le lave grâce à des jets d’eau à haute pression. Le lavage s'effectue à l'aide de produits biodégradables qui ne sont pas dommageables pour l'environnement. Tous les résidus (solides ou liquides) sont récupérés par la remorque, filtrés et disposés de manière à protéger l'environnement », affirme monsieur Hamel. L’opération prend à peine 3 minutes. « Pour 20$, ça vaut la peine de se débarrasser des puanteurs et de retrouver un bac propre. Et c’est un bon moyen d’encourager les citoyens à poursuivre leur compostage ». 

Bien installée à Rouyn-Noranda l’entreprise Bo-Bac comble assurément un besoin et elle a bien l’intention d’étendre son service partout en région. La remorque Bo-Bac sera d’ailleurs du côté de Val-d’Or, dans la semaine du 8 août et du 5 septembre. 

www.bo-bac.com 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média