Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

08 août 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Hygiène sur les chantiers du MTQ

Le SFPQ demande davantage d’installations sanitaires

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec critique le manque d’infrastructures sanitaires sur des chantiers régionaux du ministère des Transports.

Selon les informations avancées par le SFPQ, plusieurs travailleurs et travailleuses de chantiers doivent se rendre en pleine nature afin d’uriner ou même déféquer, faute d’avoir accès à des toilettes portatives sur place. « Souvent, on leur dit de prendre le camion et d’aller au village le plus proche. C’est une situation tout à fait inacceptable », a laissé savoir la présidente du SFPQ pour l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec, Josée Jolette. « Nous avons réalisé un sondage à la grandeur de la province et nous avons remarqué que plusieurs de nos membres se sont retrouvés sur des chantiers n'ayant pas d’installations sanitaires. Il va de soi qu’il est possible de s’organiser sur un chantier de quelques heures, mais la situation est très différente sur les chantiers qui doivent durer plusieurs jours », a-t-elle ajouté. 

Toilettes portatives

©Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

Le SFPQ demande davantage d’installations sanitaires, comme cette toilette portative, sur les chantiers de la région

Pas évident pour les travailleuses 

De plus, Josée Jolette avoue que la situation est encore moins évidente pour les femmes, qui forment 20% de la main-d’œuvre sur les chantiers. « Nous savons tous que les femmes ont une réalité différente lorsqu’il est question d’utiliser des installations sanitaires et qu’il est, de toute évidence, encore plus indigne pour elles de se retrouver dans une telle situation, surtout lorsqu’elles ont leurs règles ». Le syndicat a officiellement demandé que les gestionnaires de chantiers du MTQ de corriger la situation dans les plus brefs délais afin d’assurer la mise en place d’installations sanitaires conformes aux besoins des travailleurs et travailleuses. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média