Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

09 août 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Nicolas Roy s’engage pour cinq ans avec Las Vegas

Un contrat évalué à 15 M$

Nicolas Roy - Golden Knights Vegas

©gracieuseté - Golden Knights de Vegas

Nicolas Roy sera lié aux Golden Knights de Vegas pour les cinq prochaines saisons.

HOCKEY - Le hockeyeur Nicolas Roy continuera de considérer le désert du Nevada comme sa demeure. Le grand joueur de centre s’est entendu sur les modalités d’une entente de cinq ans, évaluée à 15 M$, avec les Golden Knights de Vegas.

Il s’agit d’une bonne augmentation de salaire pour l’Abitibien, lui qui touchait le salaire minimum permis par la Ligue nationale de hockey (750 000$) lors des deux dernières campagnes. Le principal intéressé en a fait l’annonce, via la plate-forme TikTok des Golden Knights. 

Considéré comme l’un des réguliers de la formation, Roy a vu ses responsabilités s’accentuer petit à petit depuis son arrivée en 2019. Auteur d’une campagne de 15 buts et 39 points la saison dernière, l’ancien premier choix au total dans la LHJMQ s’est imposé comme un centre passe-partout pour la troupe de Bruce Cassidy. Au terme de la saison 2021-2022, Roy devenait un joueur autonome avec compensations. 

N’ayant jamais caché son appréciation d’être dans le Nevada, Roy ne s’est pas fait tordre un bras pour entériner cette nouvelle entente. 

«Je voulais vraiment être là à long terme, car c’est vraiment une belle équipe. On arrive à maturité, donc on a une belle occasion de gagner pour nos partisans. Je suis heureux d’avoir la chance de rester cinq ans de plus là-bas», a commenté celui qui en sera à une quatrième saison dans la capitale du jeu. 

Pris avec des problèmes de plafond salarial, Vegas devait faire beaucoup de gymnastique pour pouvoir être conforme au niveau des salaires. Selon le réputé site CapFriendly, les Golden Knights ont maintenant 5,8 M$ au-dessus du cap salarial avec la signature de Roy. Ce dernier affirme que la situation financière de la franchise n’a pas altéré les négociations. 

«On ne pense pas trop à ça quand il vient le temps de négocier. On savait que l’équipe était serrée un peu. Des fois, tu peux prendre un peu moins d’argent, mais je suis content de l’entente», explique le #10 des Chevaliers dorés. 

Choix de 4e tour des Hurricanes de la Caroline en 2015, celui qui a porté l’uniforme des Saguenéens de Chicoutimi dans les rangs juniors avait été échangé aux Golden Knights à l’été 2019 après avoir remporté la Coupe Calder, l’ultime trophée dans la Ligue américaine.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média