Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

23 août 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Une marche contre la pollution de l’air à R-N

La population invitée à manifester le 23 septembre prochain à Rouyn-Noranda

Marche climat Rouyn-Noranda 24 septembre 2021

©Photo Le Citoyen-Thierry de Noncourt

Un regroupement d’organismes sociaux de Rouyn-Noranda invite la population à manifester contre la pollution de l’air dans le cadre de la journée internationale de Grève contre le climat 

Le but est de mobiliser la population aux effets néfastes de la pollution sous toutes ses formes. Selon la porte-parole du Comité ARET, Nicole Desgagné, la marche est également un appui pour la diminution des émanations toxiques de la fonderie Horne. Nicole Desgagné demande la collaboration des citoyens afin de faire respecter les normes en vigueur au Québec en ce qui a trait aux rejets d’arsenic de la fonderie. « Toutes nos démarches, polies et mesurées, nos études, toutes les rencontres et les demandes bien appuyées que nous avons faites n’ont pas eu d’écho. Il nous faut lever le ton et nous savons qu’une partie importante de la population locale, régionale et provinciale appuie nos demandes », a-t-elle déclaré. 

Marche contre la pollution

©Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

De droite à gauche, Mmes Johanne Alarie (La planète s’invite au parlement Abitibi-Témiscamingue), Émilie Robert (Mères au Front), Nicole Desgagné (Comité ARET) et Laurie Paquin (RÉPAT), lors de la conférence de presse qui annonçait l’événement.

Une marche ouverte à tous et à toutes 

La marche se tiendra d’ailleurs le vendredi 23 septembre prochain, à Rouyn-Noranda. « L’activité devrait débuter en fin d’après-midi. Nous voulons ainsi qu’il y ait le plus de gens possible qui puissent participer à cette activité, qui aura un impact planétaire puisqu’elle s’inscrit dans le cadre de la journée internationale de la Grève contre le climat, qui a lieu le 24 septembre, soit le lendemain », a laissé savoir l’une des coordonnatrices de l’événement, Laurie Paquin. Les organismes qui font partie de la mise en place de l’événement sont le Regroupement d’Éducation Populaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Mères au Front, le Comité ARET ainsi que le regroupement La planète s’invite au parlement Abitibi-Témiscamingue. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média