Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Jeux du Québec

Retour

25 août 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Amos embarque dans le projet des Jeux du Québec 2026

La MRC d’Abitibi au complet embarquera dans le projet

Jeux du Québec 2026 - Amos

©gracieuseté

La ville d’Amos est entrée officiellement dans la course pour présenter la 60e Finale des Jeux du Québec, à l’hiver 2026.

SPORTS AMATEURS - La ville d’Amos vise officiellement la tenue des Jeux du Québec à l’hiver 2026. Le chef-lieu de la MRC d’Abitibi a déposé, jeudi après-midi, son dossier d’évaluation technique pour débuter le processus qui aboutira aux compétitions d’hiver 2026.  

Cette première étape confirme la place d’Amos parmi les candidats en lice pour cette 60e édition panquébécoise. Celle-ci sera dans la course avec les villes de Blainville et de Victoriaville.  

Même si Amos sera le porte-étendard de cette initiative, elle pourra compter sur l’appui des 17 autres municipalités de la MRC d’Abitibi pour élever le niveau de la candidature. Le Centre de services scolaire Harricana, Loisirs et Sports Abitibi-Témiscamingue et la Ville de Val-d’Or prêteront aussi main forte dans cette procédure. 

«C’est emballant de voir que tous désirent rejoindre l’équipe et contribuer à leur façon à l’obtention des Jeux du Québec. Ces appuis majeurs, autant au niveau local que régional, nous donne la motivation de se dépasser et prouver que nous sommes le candidat idéal pour la tenue de cette grande célébration sportive», de dire le maire d’Amos et préfet de la MRC d’Abitibi, Sébastien d’Astous. 

Sous le thème «À nous les jeux – À nous de jouer», la candidature connaîtra la suite dans quelques semaines. Des représentants de Sports Québec se rendront bientôt sur place afin d’évaluer la qualité des infrastructures qui ont été listées dans le dossier d’évaluation technique. Le collectif s’attaquera aussi à l’élaboration de sa liste de partenaires essentiels et au premier jet du budget. Le dépôt est prévu pour le mois de février 2023. 

«Nous sommes impatients de démontrer à SPORTSQUÉBEC que nous sommes prêts à accueillir l’élite sportive dans nos infrastructures et dans notre hiver exceptionnel», affirme le président du comité et maire de Landrienne, Guy Baril. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média