Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

29 août 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Entente de principe possible à la mine Raglan

Glencore soumet une nouvelle proposition

Glencore_Raglan_concentrateur

©Glencore Canada Mine Raglan

La grève à la mine de nickel Raglan, propriété de Glencore et située au Nunavik, en est à sa 15e semaine depuis son déclenchement le 27 mai 2022

La compagnie propriétaire de la mine Raglan soumet une nouvelle entente de principe pour mettre fin à la grève qui paralyse les activités de la mine depuis la fin mai 2022 

Les 630 employés syndiqués de la mine, représentés par le syndicat des Métallos, devraient voter prochainement sur cette nouvelle entente. Glencore a confirmé, par voie de courriel, qu’elle ne commentera pas la situation avant d’avoir obtenu le résultat du vote, tout comme le syndicat des Métallos. Rappelons que les 630 employés syndiqués de Raglan réclament de meilleurs salaires, davantage de vacances, de meilleures conditions de travail ainsi que l’arrêt du recours aux entreprises contractuelles et à la sous-traitance. La grève à la mine de nickel du Nunavik en est à sa 15e semaine depuis son déclenchement le 27 mai 2022, quand les syndiqués ont décidé d’exercer le mandat de grève voté dans une proportion de 97,5 %, lors d’assemblées tenues à Québec, Rouyn-Noranda, Laval, Mont-Joli, Bonaventure, Gaspé et Raglan. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média