Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

02 septembre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Quinze mois de prison pour un récidiviste accusé de violence conjugale

Une agression qui remonte à 2015

Justice

©archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Olivier Gauthier-Lafrenière ira en prison pour une deuxième fois pour des comportements conjugaux violents

JUSTICE - Olivier Gauthier-Lafrenière n’a visiblement pas appris de ses erreurs concernant sa conduite conjugale. Celui-ci a été reconnu coupable, vendredi dernier, d’une accusation d’agression sexuelle envers son ex-conjointe et purgera notamment une peine de 15 mois de prison.

En plus de cette sentence, l’accusé verra son nom être inscrit au Registre national des délinquants sexuels (RNDS) pour une durée de 20 ans, en plus d’une probation de trois ans à sa sortie. Il ne pourra plus avoir une arme à feu en sa possession jusqu’à la fin de ses jours. Les faits en question remontent à octobre 2015. 

Cette peine découle d’une décision commune entre la Couronne et l’avocate de la victime, Me Tania Bélanger. La juge Nathalie Samson était affectée à cette affaire. 

Comme mentionné plus haut, ce n’est pas la première fois qu’Olivier Gauthier-Lafrenière a des démêlés avec la justice pour des histoires de violence. En 2018, il avait plaidé coupable à une accusation de voie de fait grave ayant mis en danger la vie d’une femme dans un incident quelques mois auparavant.  

À la suite de cet incident, la victime (dont on ne peut prononcer le nom en raison d’une ordonnance de non-publication) a eu des douleurs à la tête et au cou. Les oreilles lui sillaient et on lui a même diagnostiqué un traumatisme crânien cérébral léger durant son hospitalisation.  

Durant cette cause, l’accusé avait reçu une peine de sept mois (260 jours d’emprisonnement), mais avait été relâché à la suite de sa détention préventive. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média