Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

12 septembre 2022

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Quand laïque et religieux partagent une même vocation: rassembler

Une transformation réussie pour l’église de Fugèreville devenue un centre culturel

Centre Mont-Carmel

©Lucie Charest - Le Citoyen

L’église construite en 1921 n’a rien perdu de son cachet patrimonial, malgré les rénovations successives qu’elle a subies.

Désacralisée le 4 novembre 2018, l’église de Fugèreville a subi toute une transformation, même si de l’extérieur rien n’y paraît. Sous les bons auspices de la coordonnatrice de sa transformation, l’église n’a rien perdu de son cachet patrimonial.

«C’était important pour nous de garder un lien avec son histoire, avec ce qu’elle a représenté pour notre population», a souligné Gaétane Cloutier, coordonnatrice du nouveau Centre culturel Mont-Carmel et de la bibliothèque.

Pas étonnant donc, en pénétrant dans l’ancienne église de ressentir un accueil enveloppant en découvrant sur sa gauche, l’aire de la bibliothèque dont la cloison a été aménagée avec les fenêtres extérieures récupérées lors des travaux de rénovation. Face à soi, au fond de l’ancienne nef, l’autel est demeuré intact, même chose pour le font baptismal en marbre qui trône toujours à droite. Même le confessionnal est demeuré partie intégrante du bâtiment.

Multifonctionnel et intergénérationnel

Le centre culturel a été nommé Centre Mont-Carmel, en raison de sa situation géographique; au cœur du village et de sa nouvelle vocation, celle d’être le centre d’attraction, un lieu d’échanges et de rencontres. Il regroupe sous un même toit le nouveau local de la bibliothèque, membre du réseau Biblio de l’Abitibi-Témiscamingue, l’atelier du Cercle de Fermières, une salle multifonctionnelle qui permettra la reprise des activités du Club de l’Âge d’Or Entre-amis, des activités familiales, culturelles et de loisirs.

Bibliothèque municipale Fugèreville

©Lucie Charest - Le Citoyen

La bibliothèque a été aménagée pour accueillir des visiteurs de tous âges. La beauté de l’architecture de sa cloison et de l’église en arrière-plan contribue au sentiment d’apaisement éprouvé.

«Chaque membre pourra y tenir ses activités, mais la grande salle pourra également être louée, pour des noces ou autres fêtes, a précisé Mme Cloutier. La grande salle a une capacité d’accueil d’un maximum de cent personnes.»

Plusieurs éléments de la bibliothèque sont destinés aux activités familiales avec jeunes enfants. Mais les ados ne seront pas en reste selon la coordonnatrice. «Ils font aussi partie de la vie de notre milieu, a rappelé Gaétane Cloutier. Nous ne les avons pas oubliés. Par exemple, nous avons fait l’acquisition d’un casque de réalité virtuelle. Ça devrait certainement les intéresser.

«Dès le début de ce projet, notre objectif était de redonner au bâtiment sa mission première, un endroit qui rassemble les gens» - Gaétane Cloutier

Appropriez-vous votre centre

Une centaine de personnes ont été invitées à participer à l’inauguration du Centre Mont-Carmel le dimanche 11 septembre où les attendaient spaghetti, fèves au lard et pains chauds de même qu’une journée porte ouverte de la nouvelle bibliothèque; une visite de l’atelier du Cercle de Fermière, des jeux intérieurs pour les petits et les grands.

À la suite de la dernière messe célébrée par Mgr Dorylas Moreau, en novembre 2018, la municipalité de Fugèreville a acheté le bâtiment désormais vacant.

«Dès le début de ce projet, notre objectif était de redonner au bâtiment sa mission première, un endroit qui rassemble les gens, a conclu Gaétane Cloutier. Nous souhaitons maintenant que les citoyens s’approprient ce lieu, qu’ils organisent des activités qu’ils aiment, qu’ils pourront partager.»

Centre Mont-Carmel

©Lucie Charest - Le Citoyen

Les fenêtres extérieures ont été remplacées, mais récupérées pour composer la cloison qui sépare la bibliothèque de la grande salle.

Financement

 Les travaux de transformation de l’église en centre culturel se sont déroulés de 2019 à 2022. La réalisation de ces travaux avoisine les 800 000 $ dont 538 502 $ émanent de différentes formes de subventions du Gouvernement du Québec, volet Aide aux projets locaux de vitalisation, l’enveloppe Prabam, ainsi que du Ministère de la Culture du Québec pour l’aménagement de la bibliothèque. La MRC de Témiscamingue a également contribué à partir de son Fonds de développement. Des sommes proviennent aussi du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

Gaétane Cloutier

©Lucie Charest - Le Citoyen

Gaétane Cloutier prépare l’inauguration du centre culturel avec un beau sentiment de mission accomplie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média