Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

19 septembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

La 20e édition du FME à R-N a fait des mécontents

Une commerçante de la rue Murdoch en colère

Hay Babies FME 2022

©Christian Leduc - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les spectacles extérieurs de la 20e édition du FME ont causé bien des maux de tête à plusieurs commerçants et résidents du quartier du Vieux-Noranda, à Rouyn-Noranda

Le volume de la musique diffusée lors du Festival de Musique Émergente et la fermeture de la rue Murdoch ont causé bien des maux de tête aux commerçants et citoyens du quartier Vieux-Noranda. 

La fermeture de la rue Murdoch et le bruit émanant des nombreux concerts extérieurs jusqu’aux petites heures du matin ont grandement choqué la co-propriétaire de la pharmacie Proxim de la rue Murdoch, Annie-Ève Rivard. Cette dernière a par ailleurs présenté une pétition de 200 noms devant le conseil municipal lors de la séance du 12 septembre, qui avait lieu à Bellecombe, afin de démontrer le ras-le-bol des patients et des gens qui habitent le secteur. « C’est de ne pas avoir été consultée qui est très fâchant. Plusieurs personnes qui viennent à la pharmacie sont à mobilité réduite et, du jour au lendemain, il n’y avait plus de stationnement pour eux. Le bruit aussi fut un élément frustrant. Il était très difficile de travailler dans un pareil environnement, surtout durant les tests de son », a laissé savoir Annie-Ève Rivard.  

Réponse de la ville 

Lors du conseil municipal de lundi, la mairesse suppléante, Samuelle Ramsay-Houle, a expliqué qu’une réflexion a été faite et que certains services avaient été consultés, mais reconnait qu’il y a eu des aspects qui ont peut-être été négligés par l’administration municipale. Le conseiller municipal du quartier Noranda, Réal Beauchamp, confirme que la ville va rencontrer les organisateurs du festival afin de discuter des mesures à prendre afin d’atténuer les contrecoups de la présentation de spectacles extérieurs au FME. « Nous avons respecté les règles mais la disposition des salles extérieures cette année a fait en sorte que le son s’est rendu beaucoup plus loin que l’on pensait et cela a dérangé bien des gens qui habitaient dans le secteur. J’ignore si la disposition va changer pour les prochaines éditions mais nous allons prendre des mesures concrètes afin que les gens qui habitent le secteur ne soient pas incommodé par le bruit.» Les rencontres entre la ville et les organisateurs devraient avoir lieu d’ici les prochaines semaines. 

Commentaires

21 septembre 2022

Louis-Antoine Laroche

Pourquoi ne pas faire les spectacles extérieurs du FME à la presqu'île.? Ce serait peut-être moins dérangeant pour les résidents et les commerces du quartier.

22 septembre 2022

Demisro

Juste un petit mot pour la presqu'île. Je ne sais pas quel est votre lieu de résidence mais demeurant sur la Perreault Est, laissez-moi vous qu'on en a entendu toute l'été les jeudi et vendredi à part toutes les autres occasions. Le son se propage très loin sur un lac.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média