Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

20 septembre 2022

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

Recruter à l’international de manière efficace et encadrée

Publireportage

CISSSAT

©Photo gracieuseté

Recruter à l’international n’est pas une mince affaire. Bien que le Québec soit un lieu de vie qui intéresse bien des gens, les organisations et les entreprises de l’Abitibi-Témiscamingue ont le défi de bien positionner notre belle région et de mettre en valeur les avantages qu’offre notre milieu de vie.  

Dans le domaine de la santé et des services sociaux, le recrutement de la main-d’œuvre à l’international pour les CISSS et les CIUSSS du Québec se fait par le biais de l’organisme, Recrutement Santé Québec (RSQ). Mandaté par le ministère de la Santé et des Services sociaux, RSQ offre divers services-conseils pour accompagner les professionnels qui sont intéressés par le Québec et soutenir les CISSS et les CIUSSS dans leurs démarches de recrutement. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Abitibi-Témiscamingue travaille donc main dans la main avec RSQ.  

L’équipe d’attraction de la main-d’œuvre du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue est composée de plusieurs personnes réparties sur le territoire, dont deux employés au recrutement international. Passer du rêve à la réalité et s’installer en Abitibi-Témiscamingue pour y saisir toutes les opportunités, ça ne se fait pas seul. Anne-Sophie Delommez et Caroline Baribeau-Careau, professionnelles au recrutement international offrent donc un accompagnement personnalisé tout au long du processus d’immigration et bien au-delà de ces démarches. Consciente de l’ampleur du changement, l’équipe du recrutement international du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue est présente tout au long du processus.  

« L’objectif de nos actions est de rassurer le futur employé en lui offrant un soutien constant lorsqu’il fait le choix de changer de vie », souligne Anne-Sophie Delommez. Ayant elle-même adopté la région en 2019, elle s’est jointe au CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue en 2020. Son rôle au sein de l’organisation facilite l’accompagnement des gens qui ont le désir de venir travailler en santé et services sociaux. Anne-Sophie comprend l’adaptation au milieu du travail ainsi que l’intégration à une autre culture sociale.  

Quant à Caroline Baribeau-Careau, elle a un parcours professionnel auprès de diverses organisations où elle a assuré un volet-conseil en ressources humaines et à l’intégration de personnel. Forte de cette expertise, elle s’est jointe au CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue en 2022. « Je souhaite partager avec les futurs candidats et candidates la beauté du territoire de notre région. En fait, notre approche est de leur proposer plus que de l’emploi au CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue. Notre accompagnement dans l’ensemble du processus permet dès le début de proposer une vie qui convient à leurs aspirations personnelles et professionnelles » souligne Caroline.  

Un accompagnement sur un an  

La personne qui s’engage dans un nouveau projet de vie et de travail au CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue fait face à un processus complexe sur le plan de l’immigration. De plus, lorsqu’on vient d’ailleurs, la pratique dans bien des professions du domaine de la santé et des services sociaux au Québec est rigoureusement encadrée de normes qui assurent ainsi la qualité de la prestation des soins et des services aux usagers. Il est donc important que les candidats soient bien informés.  

« Les personnes que nous recrutons au CISSS de l’AbitibiTémiscamingue sont compétentes et leur expertise nous est nécessaire. Nous travaillons donc à les orienter vers les bonnes ressources afin qu’elles puissent avoir le droit d’exercer leur profession. Chaque pays et chaque profession ont une organisation du travail qui est propre à la culture organisationnelle du lieu de provenance. Une mise à niveau, dans certaines professions, permet aux futurs employés de mieux comprendre le nouvel environnement de pratique », explique Vincent Béland, Chef de service – Attraction de main-d’œuvre.  

Ainsi, sur une période de 7 à 12 mois, à chaque étape, les professionnelles au recrutement international du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue sont disponibles et travaillent en collaboration avec des partenaires d’accueil et d’intégration régionaux.  

  • Elles informent et sensibilisent sur la vie au Québec et dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue; 

  • Elles orientent vers les partenaires d’accueil et d’intégration en région lorsque nécessaires;  

  • Elles soutiennent et guident à chacune des étapes du processus d’immigration – des premières discussions de présentation du territoire jusqu’à l’intégration dans le nouveau milieu de vie.  

Une fois que la personne est arrivée, les professionnelles au recrutement international veillent à une bonne intégration dans le milieu professionnel en collaboration avec les équipes de travail du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue.  

Une chose est claire. Dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre, et considérant, le temps de formation des professionnelles de la santé, le recrutement international est une avenue très intéressante et rapide. Et sur le plan social, avoir des gens qui viennent faire de l’Abitibi-Témiscamingue leur maison, enrichie grandement nos com

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média