Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

26 septembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Le RÉPAT satisfait de la marche pour le climat

Environ 1 000 participants à l’événement

Marche contre la pollution

©S. Côté

Environ 1000 personnes ont participé à la Marche pour le climat, le 23 septembre 2022 à Rouyn-Noranda

Le Regroupement d’éducation populaire de l’Abitibi-Témiscamingue dresse un bilan positif de la marche contre la pollution de l’air, qui a eu lieu à Rouyn-Noranda le 23 septembre 

Les participants ont marché surtout pour souligner leur mécontentement dans le dossier des émanations d’arsenic et de métaux lourds par la fonderie Horne. « C’est incroyable de penser que mille personnes se sont déplacées pour dénoncer la pollution créer par la fonderie Horne. Les gens ont été solidaires et ont voulu briser le silence en affichant leur position de manière claire », a laissé entendre l’une des co-organisatrices de l’événement pour le RÉPAT, Laurie Paquin. « Il faut rappeler que la marche s’est déroulée un vendredi en après-midi, alors d’avoir attiré 1000 personnes, c’est vraiment un succès », a-t-elle ajouté. L’itinéraire de la marche a mené les participants à travers les rues du Vieux-Noranda pour se terminer au centre-ville, où plusieurs personnes, dont l’artiste Rouyn-Norandien Richard Desjardins, ont pris la parole. Depuis plusieurs mois maintenant, multiples organismes comme Mères au front, le comité ARET et autres groupes communautaires font pression afin que la fonderie Horne cesse ses émanations de métaux lourds, en particulier l’arsenic. Ces groupes demandent que la compagnie Glencore abaisse son taux d’arsenic à 3 ng/m3, soit la norme jugée sécuritaire par plusieurs experts.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média